Médicaments : la moitié seraient inefficaces, voire dangereux

Médicaments : la moitié seraient inefficaces, voire dangereux
Médicaments : la moitié seraient inefficaces, voire dangereux
Deux professeurs en médecine, Philippe Even et Bernard Debré, dénoncent dans un livre évènement dont le Nouvel Observateur révèle les bonnes feuilles l’inutilité et la dangerosité de certains médicaments. Une étude qui jette un pavé dans la mare, alors que la France est l’un des plus gros consommateurs de gélules de la planète avec 47 boîtes par personne en 2011.
A lire aussi


50% des médicaments seraient inefficaces et 5% seraient même dangereux, selon l’enquête de deux professeurs de médecine, Philippe Even et Bernard Debré, parue dans le livre « Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux », révélée dans le Nouvel Observateur. Selon leur calcul, leur déremboursement éventuel pourrait rapporter 10 milliards d’euros à l’assurance maladie. Pour ces deux médecins, auteurs en 2011 d'un rapport au vitriol dans l'affaire du Mediator, l’industrie pharmaceutique est « la plus lucrative, la plus cynique, la moins éthique de toutes les industries ».

C’est « un livre d'information, pas d'opinion », assure le Pr. Even, dans une interview vidéo au Nouvel Observateur. Et même si le livre rappelle qu’il existe de bons médicaments, il dresse une liste noire qui comprend les anti-inflammatoires ou les pilules contraceptives. Les deux professeurs s’en prennent aussi aux statines (anti-cholestérol), « avalés par 3 à 5 millions de Français », qui coûtent à la France « 2 milliards d'euros par an » et seraient « complètement inutiles ».

L'industrie pharmaceutique (Leem) a réagi, dénonçant « amalgames et approximations » dans cet « énième réquisitoire de Bernard Debré et Philippe Even ». Selon elle, ce livre « contribue à alarmer inutilement les malades et risque de les conduire à arrêter de leur propre chef des traitements pourtant adaptés aux maladies dont ils souffrent ». L’Ordre des pharmaciens n’a lui pas souhaité s’exprimer.

Voir la liste noire des médicaments dangereux sur le nouvelobs.com

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Médicaments dangereux : la liste des 77 publiée par l’Afssaps
La pollution est mortelle dans les grandes villes
PIP : plus de 12 000 femmes se sont fait retirer les implants dangereux