Le nombril : un nid à bactéries

Le nombril : un nid à bactéries
Le nombril : un nid à bactéries
Souvent laissé-pour-compte, le nombril est pourtant un élément central de notre corps humain. Des chercheurs américains ont décidé de mener une enquête pour découvrir quelles bactéries colonisent ce petit trou que l’on oublie.
A lire aussi


Régulièrement laissé-pour-compte, le nombril n’intéresse que très peu la science. Pourtant, des chercheurs américains ont décidé de mener une enquête afin de découvrir quelles bactéries peuplent ce petit trou que l’on oublie. Et les résultats sont étonnants. 60 personnes ont été testées et 2368 bactéries différentes ont été trouvées.

« C'est déjà deux fois plus que le nombre d'espèces d'oiseaux ou de fourmis en Amérique du Nord » expliquent les chercheurs américains au sujet des bactéries que l’on trouve dans le nombril humain.

Pour la majorité, ces bactéries ombilicales ne se trouvent pas en quantité importantes chez tout le monde. En réalité, chaque sujet a presque des bactéries uniques. Seules 8 sortes de bactéries se retrouvent chez 70% des sujets, et il s’agit principalement dans ce cas de bactéries de la peau comme les staphylocoques. La finalité de cette étude est l’établissement du séquençage du génome du nombril.

C’est sûr, maintenant on ne se regardera plus le nombril de la même façon !