Le challenge du nombril est le nouveau thigh gap (et il est tout aussi débile)

Le "Belly Button Challenge" serait sur le point de devenir la nouvelle tendance sur Internet. L'idée : se toucher le nombril en passant le bras dernière le dos pour savoir si l'on est en bonne santé, puis poster une photo en ligne. Un défi qui a tout pour inquiéter.
A lire aussi

L'année dernière sur le net, on avait bouffé du thigh gap, lubie minceur des adolescentes (qui elles ne bouffaient plus). Ce "trou entre les cuisses" était devenu le graal minceur recherché par grand nombre de jeunes filles. Une tendance qui s'était fortement propagée sur la Toile, entre posts Instagram et Tumblr de conseils régime où la frontière avec l'anorexie était trouble. Un mouvement aussi dangereux que ridicule puisque le thig gap est une caractéristique physique, qui dépend de la morphologie.

Il semblerait que ces derniers jours, Internet se soit trouvé une nouvelle fixette : le Belly Button Challenge. A l'origine, une étude américaine selon laquelle pouvoir toucher son nombril en passant son bras derrière le dos prouverait que l'on est en bonne santé (évidemment, on cherche encore des traces de l'existence de cette pseudo étude ...). Le réseau social chinois Weibo a ainsi été pris d'assaut par des photos de jeunes filles et jeunes homme réussissant à atteindre leur nombril. Et pour ceux qui n'y arrivent pas, la deuxième étape du "challenge" est perdre du poids pour y parvenir ! En voilà une bonne idée ...

La minceur comme idéal

Au départ, l'idée de tenter le tripotage de nombril aurait pu être drôle, sorte de défi rigolo à l'image d'un "touche ton oreille avec ton orteil" ou "ton coude avec ta langue". Mais là où ça coince, c'est que le petit test doit prouver que l'on est soit-disant en bonne santé. En vérité, vous pouvez être aussi healthy que vous voulez, bonne chance pour vous tritouiller le nombril si vous avez des petits bras ou êtes aussi souple qu'un manche à balais. Il ne faut que quelques secondes pour voir que cette (pseudo) théorie ne tient pas vraiment la route.

Plus inquiétant encore, le challenge véhicule avec lui l'idée qu'un corps en bonne santé est un corps mince. Une idée totalement fausse ! Comme l'explique Charlie Seltzer, spécialiste de la perte de poid, à Cosmopolitan : "Vous pouvez avoir l'air mince et en bonne santé mais un examen sanguin peut montrer que vous êtes aussi peu en forme que quelqu'un de 180 kilos !"

Résumer la santé au tour de taille est donc grossièrement simpliste. Pire, cela peut être dangereux, poussant à la perte de poids des gens qui n'en n'auraient pas du tout besoin. Alors que grand nombre d'adolescents souffrent de troubles alimentaires et sont exposés chaque jour à des images d'extrême maigreur dans les magazines, pas sûr qu'un nouveau défi prônant le culte de la minceur soit une bonne idée.

Pour l'instant, le Belly Button Challenge ne semble pas avoir trop gagné en popularité en dehors de la Chine, mais cela pourrait être qu'une question de jours. Pour contrer cela, nous vous proposons le Ear Challenge, consistant à toucher son oreille avec sa cheville pour savoir si vous avez le QI d'Einstein. Qui tente ?