Un traitement potentiel contre la calvitie découvert !

Un traitement potentiel contre la calvitie découvert !
Un traitement potentiel contre la calvitie découvert !
Cette nouvelle va réjouir des millions d’hommes dans le monde. Selon une revue scientifique américaine, des chercheurs auraient accidentellement découvert un traitement contre la calvitie.
A lire aussi
Truvada : vers la commercialisation du 1er traitement préventif contre le Sida
maladies
Truvada : vers la commercialisation du 1er traitement...

C’est le fléau de la gente masculine. De plus en plus tôt, de nombreux jeunes hommes perdent progressivement leurs cheveux, jusqu’à avoir une absence totale de pilosité sur une zone du crâne, le plus souvent se trouvant au centre.

C’est une expérience réalisée sur des souris de laboratoire qui sont à l’origine de la trouvaille : les chercheurs menaient une enquête sur l’impact que pouvait avoir le stress sur les fonctions gastro-intestinales des souris. Pour ce faire, ils les ont altérés génétiquement pour accroître l’hormone de stress. En vieillissant, ces souris ont commencé à perdre leurs poils.

Les chercheurs ont ensuite injecté la substance anti-stress sur ces souris, à cinq reprises. Trois mois plus tard, les poils des souris modifiées avaient entièrement repoussé ! « Notre découverte montre qu'un traitement de courte durée avec cette substance fait repousser les poils des souris », explique le Dr Million Mulugeta, professeur de médecine adjoint à la faculté de médecine de Californie à Los Angeles (UCLA). « Cette avancée pourrait déboucher sur de nouvelles approches pour traiter la calvitie chez les humains ».

Ce traitement pourrait-il être efficace sur les humains ? Les effets ont duré 4 mois, pour seulement 5 injections, ce qui représente « une très longue période étant donné l'espérance de vie de deux ans d'une souris ». Cependant, il faudra attendre au moins 5 ans avant d’effectuer des essais cliniques sur l’être humain.