New York interdit la cigarette aux moins de 21 ans

New York interdit la cigarette aux moins de 21 ans
New York interdit la cigarette aux moins de 21 ans
Bien décidée à lutter contre le tabagisme des jeunes, la ville de New York vient de voter le relèvement, de 18 à 21 ans, de l’âge légal pour acheter du tabac. C’est la première grande ville des États-Unis à prendre une telle mesure.
A lire aussi
Cette blogueuse défie les grossophobes en bikini dans les rues de New York
News essentielles
Cette blogueuse défie les grossophobes en bikini dans les...


À New York, plus de 80% des adultes fumeurs ont commencé avant 21 ans. Pour lutter contre le tabagisme des jeunes, la ville a donc voté, mercredi, le relèvement à 21 ans de l’âge légal pour se procurer du tabac, des cigarettes mais aussi des cigarettes électroniques. Ce seuil était jusqu’alors fixé à 18 ans, comme dans la plupart des états du pays. Une mesure qui « sauvera des vies », selon la présidente du Conseil municipal, Christine Quinn tandis que pour l’adjoint à la santé, Thomas Farley, elle « protégera les adolescents et en empêchera probablement beaucoup de commencer à fumer ».

« La dépendance au tabac peut être très rapide »

Les autorités espèrent en effet faire reculer de 55% le tabagisme des 18-20 ans, alors que ce dernier est inchangé depuis 2007 à 8,5%. « Nous savons que la dépendance au tabac peut être très rapide une fois qu'un jeune commence à fumer. Il est donc critique de les en empêcher avant même qu'ils ne commencent », a quant à lui réagi le maire de New-York, Michael Bloomberg, déjà à l’origine d’une loi prohibant la cigarette dans certains lieux publics. Et d’assurer : « En faisant passer l'âge à 21 ans, nous aiderons une nouvelle génération à éviter les problèmes de santé liés au tabac ».

>> Découvrez les ravages du tabagisme sur le corps humain <<

Si la Grosse Pomme est pour l’heure la première grande ville américaine à prendre une telle mesure contre le tabagisme des jeunes, sa législation en matière de tabac est déjà très stricte. Fumer est ainsi interdit dans les bars et restaurants new-yorkais, mais aussi dans les parcs, sur les places et plages de l’agglomération. Et ces restrictions ont, semble-t-il, porté leurs fruits. À en croire la municipalité, le pourcentage de fumeurs chez les adultes est passé de 21,5% en 2002 à 14,8% en 2011.

VOIR AUSSI

Le tabagisme des femmes enceintes inquiète Marisol Touraine
Cancer : les Français relativisent les dangers du tabagisme et de l'alcool
La cigarette électronique ne sera pas réservée aux pharmacies