La lessive en berlingot à l'origine de nombreux accidents domestiques

La lessive en berlingot à l'origine de nombreux accidents domestiques
La lessive en berlingot à l'origine de nombreux accidents domestiques
Attention danger. Selon une étude américaine, publiée lundi 10 novembre dans la revue "Pediatrics", les berlingots de lessives seraient à l’origine de nombreux cas d’intoxication chez les enfants. En cause ? La ressemblance de ces petites capsules colorées avec les sachets de friandises.
A lire aussi


Cause insoupçonnée d’accidents domestiques : les berlingots de lessive. Commercialisés aux Etats-Unis depuis 2010, ces produits représenteraient un risque important pour les tout-petits. Comme le constate le Dr Marcel Casavant, coauteur de l’étude publiée dans la revue Pediatrics, « ces capsules de lessive sont de petite taille et colorées, ce qui, pour un jeune enfant, peut rappeler des confiseries ou des jus de fruit ».

Un enfant victime d’une intoxication toutes les heures

Cette enquête menée dans l’ensemble des Etats-Unis entre 2012 et 2013 rapporte des chiffres alarmants. Ainsi, 17 230 enfants de moins de 6 ans auraient inhalé ou même avalé le produit contenu dans ces dosettes ce qui représente une intoxication toutes les heures et deux hospitalisations en moyenne par jour. Un de ces enfants est, d'ailleurs, décédé.

Du côté de l’Hexagone, où l’on a tendance à sous-estimer les accidents de la vie courante, les petits ne sont pas non plus épargnés. Entre 2005 et 201,2 la direction générale de la Santé a comptabilisé 7500 accidents liés à ces produits.

En cas d’ingestion, il ne faut pas faire vomir son enfant

Si l’enfant a avalé une capsule de lessive, les premiers réflexes à avoir sont de lui enlever les restes de la bouche et appeler le centre antipoison. Il ne faut ni le faire boire, ni chercher à le faire vomir (il sera sûrement comme 48% des enfants amené à vomir tout seul). L’enfant peut aussi tousser, avoir quelques difficultés respiratoire et des irritations aux yeux.

Même si de nombreuses mesures sont mises en place (plus de sécurité dans les emballages, une notice plus explicite pour les parents, etc.), Gary Smith, l'un des auteurs de l’étude, recommande tout simplement de troquer ces dosettes contre de la lessive classique en poudre. Et nous, on propose de la stocker très haut, dans les placards.