Inquisitio : épisodes 1 et 2 de la série de l'été en replay streaming

Inquisitio : épisodes 1 et 2 de la série de l'été en replay streaming
Inquisitio : épisodes 1 et 2 de la série de l'été en replay streaming
C’est ce soir que débutera la série de l’été de France 2 « Inquisitio ». Une série qui aura une grosse concurrence de la part de la demi-finale de « Pékin Express 2012 » et de la série « Smash » qui débarque sur TF1. « Inquisitio » se déroule lors de l’inquisition en France en 1370. Il s’agit donc d’une série historique que vous pourrez revoir en replay streaming.
A lire aussi
Inquisitio : fin de la série en replay streaming
series
Inquisitio : fin de la série en replay streaming


Si depuis quelques années la mode des feuilletons de l’été s’était un peu tassée, elle fait son grand retour cette année avec « Inquisitio » qui est diffusée à partir de ce soir sur France 2, à raison de deux épisodes. Malheureusement pour France Télévisions, la série sera en concurrence avec la demi-finale de « Pékin Express 2012 » et le lancement de la série musicale « Smash » sur TF1. Cela risque donc de compliquer les choses pour les audiences.

La série « Inquisitio » se déroule en 1370 lors de l’Inquisition en France. Il s’agit donc d’une fiction historique orientée grand public et qui devrait vous tenir en haleine durant plusieurs épisodes que vous pourrez de toute façon voir ou revoir en replay streaming sur le site Pluzz. Pas de raison de ne pas jeter un œil donc !

« Inquisitio se déroule en 1370, en pleine période de l’Inquisition en France, mais aussi du Grand Schisme d’Occident avec à la tête de l’Eglise catholique, deux Papes : Clément VII à Avignon et Urbain VI à Rome. Une situation inédite où chacun lutte pour imposer sa légitimité. Sous fond de guerre papale, deux hommes, s’affrontent lorsque la peste surgit en pleine hiver. L’un Barnal est le Grand Inquisiteur au service du Pape d’Avignon, persuadé que ce fléau est une punition divine et qu’il faut avant tout rassurer la population. L’autre, Nicolas est un médecin idéaliste convaincu que cette maladie peut être combattue et n’a rien de mystique. Aucun des deux n’a pourtant imaginé le terrible complot fomenté par Rome pour en finir avec Clément VII. »