Le "Fantasy Bra" de Victoria's Secret, un soutien-gorge à 2,5 millions de dollars

Le "Fantasy Bra" de Victoria's Secret, un soutien-gorge à 2,5 millions de dollars
Le "Fantasy Bra" de Victoria's Secret, un soutien-gorge à 2,5 millions de dollars
Dans cette photo : Alessandra Ambrosio
Le mystère est levé sur la pièce maîtresse du futur défilé lingerie de la marque américaine Victoria's Secret. Le « Fantasy Bra » a été montré sur la poitrine du mannequin brésilien Alessandra Ambrosio, et coûte 2,5 millions de dollars.
A lire aussi
Michael Jackson : 1.8 millions de dollars pour le blouson rouge de « Thriller »
star
Michael Jackson : 1.8 millions de dollars pour le blouson...


Le très attendu Fantasy Bra a été dévoilé par son créateur, la marque de lingerie Victoria’s Secret, lors d’une soirée jeudi à New York. Et c’est le mannequin brésilien Alessandra Ambrosio qui a eu le plaisir de porter ce véritable bijou : le soutien-gorge fleuri d’une valeur de 2,5 millions de dollars est paré de pierres précieuses serties par le joailler new-yorkais London Jewelers.

Autour du diamant central amovible de 20 carats,  des améthystes, saphirs et rubis sont incrustés sur le soutien-gorge. Pour couronner la taille, Alessandra Ambrosio portait une ceinture sertie de 5 200 pierres précieuses. Interviewée par le magazine People, le mannequin a confié : « Il m’allait parfaitement, j’avais l’impression qu’il avait été fait pour moi. Il est très romantique ». Un retour en fanfare de la top modèle latina de 31 ans, qui avait quitté les podiums pour donner naissance à deux enfants. Elle avait déjà porté en 2004 un ensemble de lingerie entièrement conçu en bonbons.

En 2011, c’est la top australienne Miranda Kerr qui avait eu le privilège de présenter le clou du spectacle de Victoria’s Secret. Le prochain fashion show de la marque aura lieu le 4 décembre et sera diffusé sur la chaîne américaine CBS : le public pourra apercevoir Miranda Kerr, Adriana Lima, Doutzen Kroes ou encore Candice Swanepoel.

Salima Bahia

VOIR AUSSI

Ecologie : les dessous de la lingerie
Mutti, Dement, Marlies Dekkers : lingerie coup de cœur
Victoria’s Secret : sa lingerie Little Geisha est-elle raciste ?