PSG-St Etienne : Zlatan Ibrahimovic est-il trop arrogant ?

PSG-St Etienne : Zlatan Ibrahimovic  est-il trop arrogant ?
PSG-St Etienne : Zlatan Ibrahimovic est-il trop arrogant ?
Dans cette photo : Pierre Ménès
Centre de toutes les attentions depuis son arrivée dans la capitale, Zlatan Ibrahimovic n’en finit plus de faire parler de lui. Star du ballon rond et coqueluche des médias, le géant suédois connaît néanmoins une petite vague de désamour de la part des supporters, déçus pour certains par son attitude hautaine et souvent jugée arrogante. La zlatanisation a-t-elle ses limites ?
A lire aussi

Accusé de s’endormir sur ses lauriers il y a de cela quelques semaines, la star du PSG conserve pourtant une moyenne impressionnante (25 buts marqués en 26 matchs joués en ligue 1).

Manifestement vexé par ces critiques, Ibra a rapidement contre-attaqué, déclarant aux journalistes que : « le public demande beaucoup. Ce qui est étrange, car avant, il n’y avait rien », sourire de sale gosse en prime. Entendez, avant lui, le déluge.
Mauvais calcul de la part de celui qui, de son propre aveu, connaît mal l’histoire d’un club pourtant légendaire, et aura surtout réussi à vexer les anciens du club, tel Vincent Guerin, qui a déclaré par la suite qu’il faudrait : « lui offrir le dictionnaire du club avec l’abécédaire de tous les joueurs qui y sont passés et tous les titres remportés [ce] serait un bon cadeau à lui faire. »

On se souvient également qu'en novembre dernier, il avait humilié ses coéquipiers en leur assénant : "Même mes fils jouent mieux au football que vous !"

Hier soir, lors du très beau match contre Saint-Etienne, Zlatan Ibrahimovic s’est offert une panenka narquoise pour son 25e but.


ASSE0PSG2 par Samu300

Au coup de sifflet final, alors que les stéphanois étaient parvenus à égaliser à 2 partout, une rixe a éclaté entre Ibra, Beckham, Brandao et l’arbitre. Alors que les deux autres joueurs ont rapidement quitté le terrain, saluant leurs adversaires et le public, Zlatan, lui, a semblé pousser à bout un arbitre visiblement jugé mauvais par le maître des lieux.

Plus tard, face aux médias, il a lâché dans ce style qui lui est propre : « On fait tous des erreurs. Même l’arbitre fait des erreurs. Nous sommes tous des humains. A la fin, c’était un simple dialogue. On n’a pas le droit de parler ? L’arbitre m’a demandé d’être calme, et je lui ai dit d’être calme lui aussi. »

La journaliste Pierre Ménès glissait hier soir, amusé : "On nous avait dit Ibra marque des buts et il est chiant. Eh bien, il marque des buts et il est chiant."

Ibrahimovic en fait-il trop ? Lassera-t-il par son excès de confiance ?
Ou peut-on décidément tout pardonner aux plus doués ?

VOIR AUSSI

Ligue des Champions : date du match PSG vs Barcelone et achat des billets sur Internet