Jennifer Lopez s’excuse d’avoir chanté pour le président de Turkménistan

Jennifer Lopez s’excuse d’avoir chanté pour le président de Turkménistan
Jennifer Lopez s’excuse d’avoir chanté pour le président de Turkménistan
Dans cette photo : Jennifer Lopez
La chanteuse Jennifer Lopez a créé une vive polémique sur la toile, lors de son apparition pour l’anniversaire du président de Turkménistan, Gurbanguly Berdymoukhamedov, visiblement fâché avec le concept des droits de l’Homme. Hier, la bomba latina a fait son mea culpa via son porte-parole indiquant qu’elle n’aurait pas accepté, si elle était au courant que le président turkmen était le leader d’un des pays les plus répressifs du monde.
A lire aussi
Michelle Obama sera-t-elle la prochaine présidente des Etats-Unis ?
News essentielles
Michelle Obama sera-t-elle la prochaine présidente des...

Pour célébrer son 56ème anniversaire, le président de Turkménistan, Gurbanguly Berdymoukhamedov a eu la bonne idée de convier Jennifer Lopez la chanteuse latine la plus caliente d’Hollywood, pour fêter cela dignement.


Samedi soir, Jennifer Lopez a donné un véritable show et terminé sa prestation dument payée avec un « Happy birthday Mr President » en tenue turkméne.


Mais si J-lo a fait la joie du président turkmen, elle a aussi provoqué la colère de l’association Human Rights Foundation pour s’être donnée en spectacle devant un dictateur dont le régime est le plus répressif du monde. Le président de la Human Rights Foundation, Thor Halvorssen a déclaré que ses « actions occultent le message qu’elle a voulu faire passer lorsqu’elle s’était engagée, dans le passé, avec les programmes d’Amnesty International au Mexique contre la violence subit aux femmes. »


Pour faire son mea culpa, la chanteuse a publié un communiqué avouant ne pas avoir commis cette maladresse intentionnellement : « Si elle avait été au courant de ces problèmes liés au respect des droits de l’Homme, Jennifer ne serait pas montée sur scène ».

Le communiqué indique également qu’aucun autre événement n’est panifié dans ce pays.

En revanche nous avons perdu la trace du chèque !

Suivez-nous sur Twitter pour ne plus rien louper !