Bébé de Kate et William : 10 choses à savoir sur le Royal Baby

Bébé de Kate et William : 10 choses à savoir sur le Royal Baby
Bébé de Kate et William : 10 choses à savoir sur le Royal Baby
Dans cette photo : Kate Middleton
J-2 avant la naissance du bébé de Kate Middleton et du Prince William ! Attendu comme le Messie outre-Manche, le Royal Baby fait, depuis plusieurs mois, l'objet de toutes les attentions et de toutes les spéculations. Et si l'on ne connaît encore ni le sexe, ni le prénom du bambin royal, de nombreux détails croustillants ont déjà filtré. Pour ne pas être largué lundi autour de la machine à café, voici les 10 choses indispensables à savoir sur le futur enfant de Kate et William.
A lire aussi
8 choses étonnantes à savoir sur les bébés de mars
News essentielles
8 choses étonnantes à savoir sur les bébés de mars

Le Royal Baby pourrait naître dans les airs

S'il est bien prévu que Kate Middleton donne naissance à son enfant à l'hôpital privé londonien de St Mary – à 5 845 euros la nuit -, il se pourrait bien que son bébé naisse dans les airs à bord d'un … hélicoptère ! Selon le tabloïd The Daily Mail, le prince William aurait en effet emprunté à l'un de ses amis, Simon Oliphant-Hope, un hélicoptère pour emmener Kate à temps à la maternité. Toujours selon The Daily Mail, l'hélicoptère serait même fin prêt à décoller, puisque William l'aurait stationné dans le jardin de leur demeure, sur la petite île d'Anglesey, au large du Pays de Galles. Kate n'aurait alors aucun mal à rejoindre St Mary, situé 463 km de là.

On ne connaîtra pas son prénom avant plusieurs jours

Si depuis plusieurs mois, les paris sur le sexe et le prénom du bébé vont bon train au Royaume-Uni, le duc et la duchesse de Cambridge n'auraient pas prévu de dévoiler le prénom de leur enfant avant que Kate ne soit sortie de l'hôpital et ne soit installée dans la maison de ses parents à Bucklebury, dans le Berkshire. Toutefois, les parieurs les plus impatients pourront se réjouir : le sexe, le poids et la taille du bébé seront connus le jour même de sa naissance. C'est le personnel hospitalier de St Mary qui devrait révéler ces détails « cruciaux » aux journalistes qui patientent devant l'hôpital dans l'attente de l'heureux évènement.

Il sera mélomane

Si le bébé de Kate et de William ne développe pas, d'ici quelques années, de penchant particulier pour la musique, il pourra au moins sa vanter d'être né au rythme d'une playlist branchée. Selon OK Magazine, la duchesse de Cambridge aurait déjà choisi la bande son de son accouchement : « Elle a rempli son iPod de musique qu'elle souhaite entendre quand elle donnera naissance [à son bébé]. L'autre jour, elle a téléchargé les artistes Bruno Mars, Calvin Harris ou Of Monsters and Men », a ainsi déclaré une source au magazine people.

Son titre a déjà été dévoilé par Buckingham

Alexandra ou Charlotte ? George ou James ? Si tout le monde ignore encore le futur prénom du Royal Baby, la royauté a tout de même décidé de révéler le titre que portera le futur enfant de Kate et William : « L'enfant du couple royal sera connu sous le titre de Son Altesse Royale le Prince ou la Princesse de Cambridge », a révélé dans un communiqué le porte-parole de Kensington Palace.

Sa naissance sera célébrée dans tout le Royaume-Uni

À l'image du Jubilée de la Reine ou du mariage princier de Kate Middleton et du Prince William en 2011, la naissance du bébé royal sera célébrée par l'ensemble des sujets de Sa Majesté. Tous attendent avec impatience la naissance de ce nouveau membre de la famille royale. À l'annonce de la naissance du bébé, retentiront d'ailleurs 62 salves à la Tour de Londres, et 41 à Hyde Park.

Il est à l'origine d'un baby-boom économique au Royaume-Uni

Depuis que Kate Middleton a annoncé sa grossesse en décembre dernier, fleurit un véritable business autour du Royal Baby. Selon le Centre britannique de rechercher sur les ventes au détail (CRR), la naissance prochaine du nouvel héritier du trône devrait engendrer 243 millions de livres sterling, soit près de 285 millions d'euros de ventes supplémentaires. Les objets qui ont le plus la cote ? Les berceaux incrustés de faux diamants, les tables à langer peintes à la main, ainsi que des poupons à l'effigie de Kate et de William.

Il est le cousin éloigné du bébé de Beyoncé

C'est la « royal breaking news » qui fait frémir Hollywood. Selon The Daily Mail, qui relaie les infos du site de généalogie findmypast.co.uk, le futur prince ou la future princesse de Cambridge aurait de nombreux liens de parenté avec des bébés de stars vivant outre-Atlantique. Il serait ainsi cousin au 12e degré des enfants de Ben Affleck et de Jennifer Garner, au 27e degré des enfants de Brad Pitt et Angelina Jolie, ou encore cousin au 23e degré d'Ivy Blue, la fille de Beyoncé et de Jay-Z.

Son baptême est déjà planifié

Avant même que le bébé ne soit né, les Britanniques savent déjà tout du baptême du petit héritier. Selon toute vraisemblance, le futur enfant du couple princier devrait être, comme à l'accoutumée, baptisé à Buckingham par l'Archevêque de Canterbury et devrait porter la réplique exacte de la robe de baptême de la fille de la Reine Victoria, datant de 1841. Il est aussi fort probable que Pippa, la sœur de Kate, soit désignée marraine de l'enfant et Harry son parrain.

Il aura une peluche kangourou made in Australie

L'ex-Première ministre australienne Julia Gillard a décidé de mettre à profit ses talents en tricot pour confectionner elle-même une peluche, qu'elle prévoit d'offrir au bébé de Kate et William. Photographiée par le magazine australien Women's Weekly en train de confectionner une peluche kangourou, elle est devenue, malgré elle, la risée des Australien, qui l'accusent de conforter les stéréotypes sur les femmes. Ce à quoi elle a répliqué : « Je tricote pour les bébés. Ce sont des petits projets que je peux accomplir car j'ai très peu de temps libre dans ma vie. Je tire beaucoup de satisfaction à terminer chaque tricot. Et le kangourou pour Kate et William, je me suis dit que ce serait une petite chose sympa à réaliser pour eux. »

Il fera son premier tour du monde avant de savoir marcher

Même si Kate devra, comme chaque maman, se reposer après son accouchement et que William a de son côté demandé un congé paternité de deux semaines pour pouponner, les jeunes parents auraient, selon US Weekly, déjà programmé le premier voyage à l'étranger qu'ils feront avec leur bébé. « Ils ont prévu d'aller en Australie et en Nouvelle-Zélande » pour le début de l'année 2014, a confié une source au magazine américain. Une destination bien lointaine pour un bébé âgé de quelques mois, mais lourde de signification : l'Australie a aussi été la première destination de voyage de William en 1983. Alors âge de 9 mois, Diana et Charles n'avaient pas hésité à l'emmener avec eux lors de ce voyage diplomatique.