Mère porteuse : une femme enceinte de sa propre petite-fille

Mère porteuse : une femme enceinte de sa propre petite-fille
Mère porteuse : une femme enceinte de sa propre petite-fille
Aux Etats-Unis, une femme va accoucher dans un mois de sa propre petite-fille. Elle s’était offerte comme mère porteuse auprès de sa propre fille. Enceinte de huit mois, la femme de 58 ans, devrait accoucher début février.
A lire aussi


«En tant que famille, nous devons nous aider mutuellement», a déclaré Julia Navarro, 58 ans au journal « Salt Lake Tribune ». Cette immigrée péruvienne qui vit dans l’Utah, va accoucher de sa propre petite-fille au mois de février. Sa fille, Lorena McKinnon, 32 ans, avait fait appel à une mère porteuse après une dizaine de fausses couches. «Je priais, et je disais que si ce bébé naissait, j'aiderais les autres», a-t-elle ajouté.

Une mère porteuse après dix fausses couches

Après plusieurs désistements, Julia Navarro, qui était ménauposée, s'est portée volontaire pour porter l’enfant de sa fille. Après des injections d'hormones, les médecins ont pu implanter l'embryon avec succès. Selon Lorena McKinnon, le geste de sa mère lui a permis d'économiser au moins 30.000 des 60.000 dollars que lui aurait coûté l'opération avec une autre mère porteuse.