Tennis : qui est Stanislas Wawrinka, le vainqueur de l'Open d'Australie ?

Tennis : qui est Stanislas Wawrinka, le vainqueur de l'Open d'Australie ?
Tennis : qui est Stanislas Wawrinka, le vainqueur de l'Open d'Australie ?
Dans cette photo : Stanislas Wawrinka
Stanislas Wawrinka a remporté le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière en battant en finale de l'Open d'Australie Rafael Nadal en quatre sets (6/3, 6/2, 3/6, 6/3). L'Espagnol, blessé, s'est défendu comme il pouvait mais n'a pu empêcher le Suisse de gagner le plus beau tournoi de sa carrière.
A lire aussi


Un vainqueur et un champion, telle est la conclusion de l'Open d'Australie qui s'est terminé ce dimanche 26 janvier par la victoire de Stanislas Wawrinka. La victoire du Suisse n'occulte pas l'incroyable courage de Rafael Nadal. Quand l'Espagnol est rentré aux vestiaires durant le deuxième set pour soigner des problèmes de dos, beaucoup pensaient que le numéro un mondial allait abandonner cette finale. Mais non. Malgré un service peu puissant, un physique amoindri, Rafael Nadal a tenu à aller au bout de cette finale, et à même fait mieux que ça.

Première victoire dans un tournoi du Grand Chelem

Pour Stanislas Wawrinka, tout se déroulait comme dans un rêve. Un premier set acquis de haute volée grâce à une très bonne agressivité, un break d'entrée dans le deuxième et puis la blessure de son concurrent. Après avoir remporté le deuxième set, le Suisse a totalement déjoué, ne sachant plus s'il fallait " abattre la bête blessée " ou ne pas l'agresser de trop. Du coup, le nouveau numéro trois mondial a relâché la pression, mis moins d'engagement et de précision dans son jeu et s'est fait une belle frayeur, avant de remporter le quatrième set, symbole de victoire finale.

>> Lire aussi : Open d'Australie 2014 : une chaleur trop importante pour les joueurs <<

Pour ce suisse de 28 ans, qui vivait jusqu'alors dans l'ombre du maître Roger Federer, c'est l'aboutissement de nombreuses années de travail qui n'avaient pas porté leurs fruits. Puissant et doté d'un revers à une main dévastateur, " Stan " n'avait à présent jamais remporté le moindre match face à Rafael Nadal. Pire, le Suisse n'avait jamais réussi à lui prendre le moindre set. Mais, pour sa première finale d'un tournoi du Grand Chelem, il n'a pas laissé passé l'occasion et s'impose au terme d'une quinzaine australienne de haute volée, après avoir notamment battu le maître des lieux, le Serbe Novak Djokovic.

Wawrinka devant Federer

Jusqu'à présent, le Suisse n'avait remporté que cinq titres en simple. Des victoires dans des tournois assez anonymes comme à Estoril, au Portugal, ou Chennai en Inde. Avant l'Open d'Australie, c'est à Pékin, en double en compagnie de Roger Federer que Stanislas Wawrinka avait gagné son plus beau titre : la médaille d'or aux Jeux Olympiques. Mais cette saison, il semble avoir franchi un pallier, depuis que son compatriote est en déclin. Cette victoire en finale du premier tournoi du Grand Chelem de la saison pourrait bien lui faire prendre une autre dimension.