Nolwenn Leroy : sa drôle et terrifiante passion

Nolwenn Leroy : sa drôle et terrifiante passion
Nolwenn Leroy : sa drôle et terrifiante passion
Dans cette photo : Nolwenn Leroy
Invitée de l'émission Touche pas à mon poste d'hier soir, Nolwenn Leroy s'est laissée aller à quelques confidences, notamment sur ses hobbies. Et certains font froid dans le dos...
A lire aussi

La belle bretonne étonne. Outre ses nombreux talents, de la harpe celtique en passant par le chant, le piano ou le violon, talents dont elle s'est servi pour interpréter l'Hymne aux Bretons lors de la finale de la Coupe de France, Nolwenn se distingue également par ses passes-temps. Du scrapbooking, de la peinture sur vitrail, de l'aluminium repoussé ou encore du point de croix ? Trop conventionnel, voyons ! Non, la chanteuse a trouvé bien mieux. La taxidermie. Il ne s'agit pas de l'art de parler aux chauffeurs de taxi, mais celui...d'empailler les animaux !

Une collection plutôt chouette

La miss Leroy a confié à Cyril Hanouna et son équipe avoir chez elle « un harfang des neiges, la chouette du film Harry Potter, un paon aussi, qui date de mon album Histoires naturelles et un tatou ». L'artiste semble posséder bien d'autres créatures en sus de cette énumération. Un véritable bestiaire qui, on n'en doute pas, doit trôner chez elle, histoire de se faire une belle frayeur en tombant nez-à-nez avec une tête de sanglier en se levant la nuit.