Prince Harry : le programme royal pour ses 30 ans

Prince Harry : le programme royal pour ses 30 ans
Prince Harry : le programme royal pour ses 30 ans
Au mois de septembre, le prince Harry fêtera son trentième anniversaire. Réputé pour son sens immodéré de la fête, le cadet de la famille royale risque bien pourtant cette fois-ci d'être au lit de bonne heure : selon le « Vanity Fair » américain, Kate et William, qui organisent sa soirée d'anniversaire, auraient mis en place un couvre-feu.
A lire aussi
Que reste-t-il de "Sexe Intentions" 20 ans après ?
News essentielles
Que reste-t-il de "Sexe Intentions" 20 ans après ?


Le 15 septembre prochain, le prince Harry fêtera ses trente ans. Connu pour ses frasques de jeunesse et son goût pour la fête, le cadet de la famille royale se tiendra cette fois-ci à carreau. Et pour cause : pour éviter qu'il ne finisse dénudé dans une chambre d'hôtel en compagnie d'une flopée de jeunes filles toutes aussi dévêtues – comme à Las Vegas en août 2012- Harry sera chaperonné par son grand frère William et par Kate Middleton. Selon l'édition américaine de Vanity Fair, le duc et la duchesse de Cambridge auraient minutieusement préparé la soirée d'anniversaire d'Harry. D'après une source proche du prince, « Kate se charge du repas et William des invitations. » L'objectif ? Éviter tout débordement et faire comprendre au frère de William qu'il doit désormais se conduire en adulte responsable.

Exit donc, le dîner dans un restaurant branché de Londres. C'est à Kensington Palace que le prince Harry soufflera ses trente bougies, seulement entouré d'une trentaine d'amis proches.

Il se rendra ensuite dans le club Tonteria, tenu par son ami – et accessoirement roi des soirées londoniennes- Guy Pelly. Mais là encore, pas question pour Harry de boire comme un trou et de danser sur les tables, la cravate nouée autour du crâne. La source rapporte à Vanity Fair que Kate et William ont imposé un couvre-feu à Harry : au lit à 22h30 ! Décidément de plus en plus responsable, le petit frère de William semble d'accord pour aller se coucher tôt. « Harry aimerait y aller, mais il sait qu'il ne peut pas passer une nuit folle et mal se conduire. Pour lui, le mois de septembre un consacré aux Invictus Games [une compétition sportive pour les soldats handicapés de 13 pays, ndlr] et il ne veut pas que quelque chose leur fasse de l'ombre », a déclaré la source au magazine américain.

Dans l'actu