Julie Gayet : une victoire face à Closer ?

Julie Gayet : une victoire face à Closer ?
Julie Gayet : une victoire face à Closer ?
Dans cette photo : Julie Gayet
C'est demain, mardi 2 septembre, que l'on saura si la justice donnera raison à Julie Gayet dans sa plainte face à Closer et au paparazzi soupçonné d'avoir pris le cliché incriminé.
A lire aussi

Suite à la révélation de la relation secrète entre François Hollande et Julie Gayet par Closer début janvier, Closer avait récidivé dans son numéro suivant en publiant le 17 janvier une photo de l'actrice dans sa voiture, une Citroën blanche. Une enquête préliminaire a par la suite été ouverte à l'encontre du magazine people et du paparazzi étant soupçonné d'avoir pris le fameux cliché, Laurent Viers. Ce dernier avoue avoir suivi la comédienne mais dément être à l'origine de la photo.

Julie Gayet réclame un euro symbolique

On saura donc demain ce que la justice a décidé à l'encontre de Carmine Perna, directeur général de Mondadori Magazines France (l'éditeur de Closer, ndlr), de Laurence Pieau, directrice de la rédaction, et de Laurent Viers, mais la balance semble peser en faveur de Julie Gayet. L'actrice ne demande qu'un euro symbolique, tandis que le ministère public a requis 5.000 euros d'amende avec sursis pour les accusés, ainsi que la publication du jugement dans le magazine.

Côté cœur, ça va un peu mieux pour l'actrice : François Hollande serait prêt à officialiser leur relation. En revanche, le mariage ne serait toujours pas d'actualité...