Valérie Trierweiler et ses menaces à Valérie de Senneville : des rumeurs "renversantes" ?

Valérie Trierweiler et ses menaces à Valérie de Senneville : des rumeurs "renversantes" ?
Valérie Trierweiler et ses menaces à Valérie de Senneville : des rumeurs "renversantes" ?
Dans cette photo : Valérie Trierweiler
Alors que nous vous relations la semaine dernière la soirée ubuesque au cours de laquelle Valérie Trierweiler s’était quasiment battue, nombre de médias avaient par la suite démenti l’information, niée par certains des protagonistes. Contactée par « Le Canard enchaîné », l’ex Première dame confirme pourtant une « dispute », dont l’hebdomadaire donne de nouveaux détails pour le moins truculents.
A lire aussi
L'accès à l'avortement est-il menacé en France ?
News essentielles
L'accès à l'avortement est-il menacé en France ?

Saura-t-on un jour ce qui s’est réellement passé le soir du 28 septembre au cours de la soirée donnée au Banana Café par Jean-luc Romero et Christophe Michel pour fêter leurs noces de coton ? Ce dont on est sûrs, c’est que Valérie Trierweiler, nouvelle millionnaire de l’édition française, s’y trouvait, fort enjouée et déchaînée sur la piste de danse, entourée de drag-queens ébahis ainsi qu’en témoignent les nombreuses photos parues ça et là.

Loin dans l’ombre d’un recoin du sous-sol de cette institution parisienne discutaient également ce soir-là Valérie de Senneville, compagne de Michel Sapin, ministre de l’Economie et des Finances, et Nathalie Mercier, respectivement ancienne meilleure copine et ancienne attachée de presse  de Valérie Trierweiler. Selon France Dimanche, l’ex Première Dame, très échauffée, n’aurait pas supporté que les deux femmes lui tournent le dos après la parution de son livre qu’elles qualifient de « torchon ». Dispute, gifles, griffures, celle que certains avaient qualifiée d’ "ingérable" se serait alors verbalement et physiquement attaquée à son ex BFF avant que les deux femmes ne soient séparées. Balivernes, selon jean-Luc Romero, l’hôte de la soirée, venu au secours de son amie, et selon lequel aucune mais alors aucune altercation n’aurait jamais eu lieu.

« Je vais te détruire, toi et ton gros porc de Sapin ! »

Pourtant, Le Canard Enchaîné, professionnel, a pris son téléphone et contacté l’ex Première Dame, laquelle a finalement évoqué une « dispute ». Et si, selon elle, l’ambiance n’était « pas à la bagarre », Le Canard apporte pourtant de nouveaux éléments qui laissent sans voix. Selon l’hebdo, l’auteure à succès aurait en effet surgi « comme une furie » vers ses deux ex-copines, agrippant le visage de Valérie de Senneville avant de la menacer : « Je vais te détruire, toi et ton gros porc de Sapin ! ». Quant à son ancienne attachée de presse, qui tentait de s’interposer, elle aurait lancé : « Toi, la grosse, tire-toi d’ici, tu n’as rien à faire. Tu as déjà dû te jeter aux pieds de cette p** de Gayet ! » Et de conclure : « Tu n’es qu’une traitre ! » Tadadam.

Une version qui semble rejoindre celle donnée par France Dimanche, qui précisait que Valérie Trierweiler avait violemment insulté les invités qui avaient tenté de s'interposer sans préciser toutefois qu’il s’agissait de Nathalie Mercier.

Il régnait donc une ambiance très « festive », en somme, pour ces noces de coton célébrées dans la joie et la bonne humeur. Vivement les noces de cuir...

Quant à la principale intéressée, elle semble prendre ces "révélation"avec le sourire, tweetant avec un certain humour sa réaction face à ces "rumeurs renversantes"...