DALS : Grégoire Lyonnet aurait quitté l'émission à cause de sa trop faible rémunération

DALS : Grégoire Lyonnet aurait quitté l'émission à cause de sa trop faible rémunération
DALS : Grégoire Lyonnet aurait quitté l'émission à cause de sa trop faible rémunération
Dans cette photo : Grégoire Lyonnet
Dix jours après l’abandon de Grégoire Lyonnet du concours « Danse avec les Stars », les spéculations vont bon train quant aux causes de son départ. Après la jalousie d’Alizée, ce sont désormais des raisons financières qui sont évoquées.
A lire aussi


Alors que Grégoire Lyonnet a annoncé, voilà bientôt dix jours, qu’il se retirait du concours « Danse avec les Stars » pour des « raisons personnels » les spéculations vont bon train quant à ses motivations réelles. Dans un premier temps, c’est la jalousie prétendument maladive d’Alizée, sa compagne, rencontrée lors de la précédente saison du concours qui a été mise en cause. Invitée jeudi 6 novembre sur le plateau de « Touche pas à mon Poste », la chanteuse a balayé cette rumeur d’un revers de main. Se disant jalouse « comme toutes les femmes de la terre », elle a toutefois assuré qu’elle ne demanderait jamais à l’homme de sa vie de quitter « son travail, sa passion ».

Le montant de leur cachet : un sujet tabou pour les danseurs

La thèse de la jalousie envers Nathalie Péchalat écartée, une nouvelle théorie émerge. En effet, selon l’hebdomadaire Public, ce sont des motifs financiers qui auraient incité le danseur de 28 ans à prendre ses distances avec l’émission de TF1. Alors que les danseurs professionnels s’estiment sous-payés en comparaison des cachets perçus par les célébrités et les membres du jury, le compagnon d’Alizée ferait partie des rares à dire tout haut ce que ses camarades pensent tout bas. « Grégoire Lyonnet fait partie des meneurs qui ont eu le courage de s’exprimer », aurait ainsi confié une source à l’hebdomadaire people. Et de poursuivre : « Ce sujet est tabou et peu de danseurs osent en parler par peur des représailles. En outre, avec la crise, les spectacles se font de plus en plus rares et ils ont du mal à trouver du travail ».

À noter que selon le magazine, les danseurs professionnels de l’émission recevrait un cachet de 10 000 euros par saison de neuf semaines, là où les stars toucheraient approximativement cette somme pour seulement deux semaines de participation.