Affaire Nabilla : la starlette restera en prison durant l'enquête

Affaire Nabilla : la starlette restera en prison durant l'enquête
Affaire Nabilla : la starlette restera en prison durant l'enquête
Dans cette photo : Thomas Vergara
Selon le parquet de Nanterre, la bimbo et Thomas Vergara auraient "travesti la réalité". Pour éviter que cela ne se reproduise, Nabilla soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon dans la nuit du 6 au 7 novembre, restera en détention jusqu’à la fin de l’enquête et ne pourra pas communiquer avec son ami.
A lire aussi


Nabilla la principale suspecte dans l’agression de Thomas Vergara, poignardé à Boulogne Billancourt, a été mise en examen et écrouée pour « tentative d'homicide volontaire» et « violence volontaire aggravée ». Le parquet de Nanterre a annoncé, ce lundi 10 novembre, que l’ex star des « Anges de la télé réalité » restera en prison jusqu’à la fin de l’enquête. Ils craignent qu’elle ne communique avec son compagnon, ce qui pourrait entraîner une éventuelle destruction des preuves.

La bimbo de 22 ans et son fiancé se sont en effet « concertés et ont travesti à plusieurs reprises la réalité. » Des mesures ont donc été mises en place « pour éviter que cela ne se reproduise, » a expliqué le parquet.

Nabilla change la version de faits à plusieurs reprises

La starlette et son ami avaient d’abord évoqué une agression extérieure par trois inconnus. Une fois cette version démentie par les premiers éléments de l’enquête, Nabilla avait raconté que Thomas s’était blessé lui-même avant d’évoquer la légitime défense. Mais cette dernière révélation ne semble toujours pas convaincre les enquêteurs : « Aucun certificat médical, aucune main courante ne prouvent ses allégations. Elle n'a par ailleurs jamais déposé plainte contre lui pour des faits de violence », a-t-on expliqué.

Alors que Thomas Vergara va de mieux en mieux, il devrait être entendu à nouveau. Aussi, une confrontation entre les deux protagonistes devraient bientôt être organisée.