Vanessa Paradis et Benjamin Biolay : dans leur couple, c'est elle le boss

Vanessa Paradis et Benjamin Biolay : dans leur couple, c'est elle le boss
Vanessa Paradis et Benjamin Biolay : dans leur couple, c'est elle le boss
Dans cette photo : Vanessa Paradis
Inséparables à la ville comme à la scène, Benjamin Biolay et Vanessa Paradis forment un duo parfait. Complices, totalement sous le charme l’un de l’autre et complémentaires, les deux artistes forment aujourd’hui un tout, pour le plus grand bonheur de leurs fans.
A lire aussi

La vie n’a pas toujours été simple pour Vanessa Paradis qui a souvent prouvé qu’elle avait tout d’une battante et qu’elle était bien loin de l’image de la femme fragile que l’on peut avoir d’elle parfois. Mère de famille comblée par ses deux enfants pour lesquels elle partage sa vie entre la France et les Etats-Unis, ex apaisée avec Johnny Depp, et artiste toujours au sommet malgré les années, Vanessa Paradis a toutes les raisons du monde d’avoir ce beau sourire qui lui va si bien.

Vanessa Paradis et Benjamin Biolay, la fusion de deux artistes

Mais ce qui donne encore plus le sourire à Vanessa Paradis, c’est sans aucun doute sa belle rencontre sous forme de « coup de foudre » avec Benjamin Biolay avec lequel elle collabore étroitement depuis plusieurs mois.  Une rencontre qui a tout changé pour Vanesse Paradis, au moment où elle en avait le plus besoin, où elle se sentait la plus vulnérable. Selon Hugues Royer (auteur de Vanessa Paradis, la vraie histoire), « Benjamin Biolay représente une renaissance ». Il faut dire que les deux artistes ont beaucoup en commun : même âge, même sensibilité artistique, même milieu social… De quoi rapprocher. « Après le traumatisme Johnny Depp, Paradis avait besoin de Biolay, besoin de séduire » continue le biographe avant d’ajouter que leur « liaison est extrêmement forte » et que contrairement à ce que l’on pourrait croire c’est bien elle le boss dans leur couple.

Reste que cette très belle histoire entre Vanessa Paradis et Benjamin Biolay ne sera sans doute jamais étalée au grand public, les deux complices préférant le calme et la discrétion à l’agitation des médias.