Orlando sur Hélène Ségara : "Je voudrais la revoir mince et belle"

Orlando sur Hélène Ségara : "Je voudrais la revoir mince et belle"
Orlando sur Hélène Ségara : "Je voudrais la revoir mince et belle"
Dans cette photo : Hélène Ségara
Interrogé dans le dernier numéro du magazine « Platine », Orlando, l’ex-producteur d’Hélène Ségara, a été particulièrement dur avec la chanteuse. Le frère de Dalida a justifié la baisse de popularité de l’artiste par son choix de devenir maman.
A lire aussi


Si elle multipliait les succès au début des années 2000, Hélène Ségara a essuyé plusieurs échecs depuis dix ans, auxquels se sont ajoutés divers problèmes de santé. Il y a un an environ, celle qui avait été révélé en France grâce à son rôle d’Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame-de-Paris, confiait souffrir d’une maladie rare et être contrainte de suivre un traitement lourd à base de cortisone. Et alors que la chanteuse de 43 ans expliquait aussi s’être remise, grâce à sa famille, des moqueries dont elle avait fait l’objet en raison de sa transformation physique, les propos de son ex-producteur pourraient lui porter un nouveau coup au moral.  

« L'image de merveilleuse jeune princesse a été un peu abîmée »

Dans le cadre d’une interview accordée au dernier numéro du magazine Platine, Orlando est revenu sur sa carrière et sur celle des nombreux artistes qu’il a pris sous son aile au fil des ans. Et force est de constater que le frère de Dalida a été particulièrement sévère avec Hélène Ségara. Il justifie ainsi la chute de sa popularité par ses choix personnels. « C'est parce qu'elle a voulu prendre du temps pour sa vie privée. Elle a voulu faire deux enfants et j'étais d'accord. Je lui ai même dit que si Dalida avait eu un enfant, elle serait peut-être encore parmi nous. La seule chose qui m'a gênée, c'est qu'elle a fait le deuxième enfant trop vite après le premier (Matteo le 5 mai 2003 et Maïa le 11 octobre 2004, ndlr.), ce qui fait que pendant deux ou trois ans, le public l'a vue avec des formes. Et l'image de merveilleuse jeune princesse a été un peu abîmée. Les adolescents l'ont vu comme une maman et plus comme une jeune fille », a-t-il jugé.

Des grossesses rapprochées qui seraient, en plus, tombées au mauvais moment du point de vue du producteur. « En plus, c'est tombé au moment où la télé-réalité s'est mise en route et où beaucoup de nouvelles chanteuses sont arrivées. Alors tant pis car elle a deux jeunes enfants fabuleux ! Et elle est heureuse !  Maintenant, et je lui ai dit déjà, je voudrais la revoir mince et belle comme quand je m'occupais d'elle au début. Même si je comprends qu'avec la Cortisone, cela n'a pas été possible », poursuit-il. Mais malgré ses mots très durs, Orlando est conscient que son ex-protégée est fière de son couple et de sa famille. « Son bonheur, elle l'a un peu payé sur sa carrière, il faut quand même le dire, mais elle a un mari extraordinaire, qui a beaucoup de talent comme musicien et qui lui a apporté un son nouveau ».