Pour coiffer sa fille, ce papa a pris des cours : le résultat est bluffant

Pour coiffer sa fille, ce papa a pris des cours : le résultat est bluffant
Pour coiffer sa fille, ce papa a pris des cours : le résultat est bluffant
Greg Wickherst serait-il le papa le plus chouette du monde ? Ce jeune père célibataire a pris des cours pour pouvoir coiffer tout seul sa fille de 3 ans. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'apprenti est passé maître en la matière.
A lire aussi
Elle tresse ses cheveux sous son menton et retourne ses cheveux : le résultat est bluffant
News essentielles
Elle tresse ses cheveux sous son menton et retourne ses...


C'est l'histoire d'un papa cool. Greg Wickherst est un père célibataire originaire du Colorado qui n'y connaissait pas grand chose en matière de cheveux. Et pour cause : il se rase le crâne depuis qu'il est adulte. Greg s'est donc retrouvé un peu démuni face à la crinière de sa fillette Izzy, 3 ans. Greg et la maman de Izzy se sont séparés il y a presque un an et la petite fille vit la plupart du temps chez son papa. Du coup, il a bien fallu prendre les choses en main.

Tresses en épi et chignons


Après plusieurs tentatives de queues de cheval ratées et autres chouchous mal ajustés, le papa poule a pris une grande décision. Greg Wickherst travaillant dans l'administration de l'université IntelliTec College, il est allé demander des conseils de coiffure aux étudiants du département « cosmétologie ». Et rapidement, à force de travail, d'écoute et de persévérance, il est devenu maître en la matière. Car au-delà des astuces glanées auprès des apprentis coiffeurs, Greg semble avoir un incroyable talent. Non seulement il a appris à faire une queue de cheval basique, mais il a également intégré tout un éventail de coiffures plus complexes, comme la tresse en épi ou les chignons. Le papa métamorphosé en expert a confié au Huffington Post : « J'étais capable de faire une simple tresse, puis une tresse en épi ou une tresse africaine. J'ai aussi appris comment faire une queue de cheval et la retourner sur elle-même soit par dessus, soit par en-dessous. J'appelle ça la queue de cheval inversée. »

« Profiter de chaque instant avec elle »

Plutôt fier de ses créations capillaires qui ravissent évidemment sa coquette de fille, Greg expose ses expérimentations sur Facebook. Il en profite pour prodiguer ses conseils auprès d'autres pères célibataires comme lui. Son mantra : profiter de chaque minute passée avec sa fillette. « Il faut prendre le bon et le moins bon. Même les couches, les crises de colère, les nuits où elle est malade... Parce que cela ne durera pas éternellement. »

Découvrez les créations de Greg :

Plus d'actu sur : Les nouveaux papas

Paternité : Don't forget dads, le compte Instagram qui célèbre les papas
Au Danemark, une campagne encourage les papas à prendre un congé parental
Ce papa a fait écrire la petite souris à son fils (et la lettre est géniale)
Dans l'actu