Adriana Karembeu est prête à fonder une famille avec son mari

Adriana Karembeu est prête à fonder une famille avec son mari
Adriana Karembeu est prête à fonder une famille avec son mari
Dans cette photo : Adriana Karembeu
Aux commandes de l’émission « Recherche dans l’intérêt des familles » dans moins d’un mois, Adriana Karembeu s’est confiée sur sa propre histoire familiale dans les colonnes d’un hebdomadaire. L’ancien mannequin s’est par ailleurs dit prêt à fonder une famille.
A lire aussi
Travailler moins pour profiter plus : les pères de famille prêts à sacrifier leur salaire
News essentielles
Travailler moins pour profiter plus : les pères de...


Alors qu’elle anime « Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain » sur France 2 et qu’elle incarne une directrice d’agence de mannequins dans Section de Recherches sur TF1, Adriana Karembeu sera également aux commandes d’une nouvelle émission sur M6, à compter du 18 mars prochain. Baptisé « Recherche dans l’intérêt des familles », le programme se propose d’aider des anonymes à retrouver un parent disparu. L’occasion pour l’ancien mannequin de se confier sur sa propre histoire familiale. « Pendant longtemps, j’ai souhaité l’absence de mon père » a-t-elle ainsi révélé dans les colonnes du dernier numéro de VSD. Et de poursuivre : « Je me souviens encore aujourd’hui de l’heure à laquelle il rentrait à la maison : 15 heures 50. La terreur commençait. Chacun trouvait sa petite place à la maison pour ne pas déranger la bête. Quand je vois des grandes familles avec des amis à la maison, ça me fait bizarre car je n’ai pas connu ça ».

« Je craignais de ne pas être à la hauteur »

Récemment remariée à l’homme d’affaires Aram Ohanian avec lequel elle  a passé une lune de miel à Prague, celle qui n’a jamais caché son désir d’enfant assure ne vouloir qu’une chose désormais : fonder sa propre famille. Elle précise même y « travailler » avec son mari. « Cela me faisait, jusqu’à aujourd’hui, extrêmement peur. Je craignais de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir quoi faire, de fuir. Avec Christian (Karembeu, son ex-mari, ndlr.), je n’étais pas prête. Mais aujourd’hui, je n’ai plus peur », assure-t-elle. Souhaitons-lui donc que ses projets de maternité se concrétisent rapidement.