Les vitrines des magasins bientôt éteintes la nuit pour économiser l'énergie ?

Les vitrines des magasins bientôt éteintes la nuit pour économiser l'énergie ?
Les vitrines des magasins bientôt éteintes la nuit pour économiser l'énergie ?
Dans cette photo : François Hollande
Alors qu'elle vient de lancer la conférence sur la transition énergétique, la ministre de l'Écologie Delphine Batho a fait part de sa volonté d'interdire l'éclairage des vitrines la nuit. Objectif : réduire la facture énergétique dans les communes.
A lire aussi
Un test de grossesse 100% biodégradable bientôt disponible
News essentielles
Un test de grossesse 100% biodégradable bientôt disponible


Delphine Batho, la ministre de l'Écologie et de l’Énergie, a donné jeudi le coup d’envoi officiel du « débat national sur la transition énergétique », assurant vouloir des discussions « sans tabou ». Son objectif ? En suivant le cap fixé par François Hollande, mener six mois de débats sur le modèle énergétique français. C’est dans ce cadre que Delphine Batho a annoncé qu'un « projet de décret est en consultation actuellement pour permettre l’extinction des éclairages notamment des vitrines la nuit, pour faire des économies d’énergie », lors d’une interview sur BFM TV. Une mesure qui serait obligatoire pour tous les commerçants selon la ministre, qui prévoit tout de même la possibilité d’ « exceptions », en cas d’utilité publique. Ce texte devrait être déposé avant le mois de janvier 2013 selon Delphine Batho. « Beaucoup de collectivités territoriales le font déjà », a-t-elle souligné. « C'est une mesure qui sert tout simplement à réduire la facture énergétique de la commune. »


Vers la « sobriété énergétique »

Durant les six prochains mois, le gouvernement a prévu la mise en place de débats régionaux et nationaux sur les grands choix énergétiques du pays, qui devront aboutir à la rédaction de recommandations pour le gouvernement. Pour ce faire, un « conseil national de la transition énergétique », composé de 112 membres (patronat, syndicats, associations environnementales et de consommateurs, élus locaux, parlementaires, État) se réunira régulièrement. Quatre grands enjeux seront en ligne de mire : la mise en place de la sobriété énergétique, la réalisation d’un « mix » énergétique, le développement des énergies renouvelables et enfin le financement de cette transition énergétique.


Crédit photo : iStockphoto


VOIR AUSSI

Conférence environnementale : cinq enjeux, cinq questions qui fâchent
Smart cities : bienvenue dans la 4e dimension de la ville
GDF SUEZ s'engage pour lutter contre la précarité énergétique
Smart cities : la ville du futur, c'est maintenant