Roland-Garros : recyclons les balles de tennis !

Roland-Garros : recyclons les balles de tennis !
Roland-Garros : recyclons les balles de tennis !
A l'occasion de l'ouverture du tournoi de Roland-Garros 2011, la Fédération Française de Tennis met l'accent sur son opération de recyclage des balles de tennis, baptisée « Balle jaune ».
A lire aussi

En France, 14 millions de balles de tennis sont vendues chaque année et 60 000 à l’occasion du Tournoi de Roland Garros. Le tennis est l’un des sports les plus polluants après le ski, le tir, le golf et les sports moteurs. Une balle de tennis a une espérance de jeu de deux ans, puis elle prend des milliers d’années pour se dégrader.
L’opération de transformation « Balle jaune » lancée par la FFT en 2008, se veut « écologique, durable et solidaire ». Les balles usagées ne finissent plus à la poubelle mais sont collectées dans des containers fournis par Babolat et la société Coved puis transformées en tapis de jeu sportif à usage des personnes handicapées. Pour ce faire, le noyau en caoutchouc de la balle est extrait de la feutrine, puis broyé pour produire des granulats à partir desquels on fabrique ces revêtements, ensuite offerts à des associations caritatives. 40 000 balles jaunes permettent de produire plus de 100 m2 de sol.
« Cette année, notre opération a vraiment pris de l'ampleur : nous sommes suivis par vingt-trois ligues, contre dix-neuf l'année dernière », explique Gaël Bonnaire, chargé de mission au service de l'équipement de la Fédération Française de Tennis. Pour ce début 2011, près de 900 000 balles ont déjà été récoltées et 11 terrains de sport sont en cours d’élaboration. Reste encore 13 ligues à convaincre pour ce projet, sur les 36 que compte la Fédération.



Plus d’infos sur le site de la FFT


Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

Les esprits s'échauffent pour l'ouverture de Roland-Garros
Bon plan : Apprenez le savoir vert
Le tournoi de Roland Garros restera à Paris