Les jeunes Européens maîtrisent mal les langues étrangères

Les jeunes Européens maîtrisent mal les langues étrangères
Les jeunes Européens maîtrisent mal les langues étrangères
La Commission européenne publie ce jeudi deux études sur la connaissance des langues étrangères par les jeunes en Europe. Les adolescents suédois et maltais seraient les plus doués en langues.
A lire aussi


Moins d’un adolescent européen sur deux maîtrise bien une langue étrangère, selon deux études publiées ce jeudi par la Commission européenne. En ce qui concerne l’anglais, langue internationale, 80% des jeunes Suédois et Maltais de 14-15 ans sont compétents, alors que ce pourcentage est ramené à 14% des jeunes Français du même âge. Les adolescents anglais eux, ne sont que 9% à parler le français, la première langue étrangère qui leur est enseignée.

Les tests ont été effectués sur 54 000 élèves au printemps 2011. 42% maîtrisent bien leur première langue étrangère, et seulement 25% ont également un bon niveau dans leur deuxième langue. Pourtant, « près de neuf citoyens de l’UE sur dix sont convaincus de l’extrême utilité de savoir parler une ou plusieurs langues étrangères », selon les chiffres de l’Eurobaromètre sur les langues, également publiés ce jeudi.

La commissaire chargée de l’Education et du Multilinguisme, Androulla Vassilio, confirme : « Il faut encore améliorer l’enseignement et l’apprentissage des langues. Leur maîtrise élargit l’horizon personnel (...) accroît les possibilités d’emploi des individus et multiplie les débouchés des entreprises au sein du marché unique ». L’Union européenne s’attache à encourager le multilinguisme, par la mise en place de programmes d’échanges comme Erasmus, qui permet aux étudiants de passer une année dans un autre pays de l’Union.

L’anglais est la langue la plus parlée, devant le français, l’allemand, l’espagnol et le russe.

Viviane Clermont

(Avec AFP)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Langues : le Français est à la mode en Europe
Google : un projet pour conserver les langues menacées de disparition
Europe : Le saviez-vous ?