Inde : une ONG offre des toilettes à une jeune mariée

Inde : une ONG offre des toilettes à une jeune mariée
Inde : une ONG offre des toilettes à une jeune mariée
Priyanka Bharti, une jeune indienne mariée de 19 ans, avait quitté le domicile conjugal quatre jours après ses noces, à cause de l'absence de toilettes dans la maison. Une organisation qui œuvre pour faire avancer l'hygiène en Inde a financé l'installation de sanitaires chez elle.
A lire aussi


Priyanka Bharti, 19 ans, était mariée depuis quatre jours lorsqu’elle a quitté le domicile familial, incommodée par l’absence de toilettes qui la forçait à faire ses besoins dehors, dans des conditions qu’elles jugeaient peu hygiéniques, ni confortables.

L’ONG Sulabh, qui promeut la construction de sanitaires en Inde pour améliorer les conditions de santé et d’hygiène des habitants, a décidé de récompenser la jeune femme pour son action. Elle s’est vu offrir 200 000 roupies, l’équivalent de 2900 euros, dont 800 ont été consacrés à la construction des toilettes. Les sanitaires ont été installés par l’organisation. « J'étais bien décidée à ne pas rester dans une maison où les gens peuvent me voir faire mes besoins dehors, sans aucune hygiène », a souligné Priyanka après la cérémonie d’inauguration. Elle n’est pas la première à bénéficier de ce prix. Ces derniers mois, l’organisation a récompensé trois jeunes mariées pour des actions similaires.

« Les femmes ne veulent pas s'exposer en plein air pendant la journée, elles vont donc aux champs avant l'aube, puis elles doivent attendre des heures jusqu'au crépuscule », explique Binseshwar Pathak, fondatrice de l’ONG Sulhab en 1973.

Selon les Nations unies, 600 millions d’Indiens, soit 55% de la population, n’ont pas de toilettes chez eux. Le ministre du Développement rural Jairam Ramesh a promis de débloquer des financements pour l’installation de sanitaires, mais les programmes publics de construction peinent à se concrétiser à cause de la corruption.

Viviane Clermont

(Source : AFP)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Crime d’honneur en Inde : des jeunes mariés lapidés par leur famille
L'Inde : les relations homosexuelles à nouveau pénalisées ?
Inde : une banque et un plan d'épargne pour les enfants des rues
24h en Inde