Lady Di : 15 ans après sa mort, la princesse cède enfin sa place à Kate Middleton

Lady Di : 15 ans après sa mort, la princesse cède enfin sa place à Kate Middleton
Lady Di : 15 ans après sa mort, la princesse cède enfin sa place à Kate Middleton
Dans cette photo : Kate Middleton
Il y a quinze ans jour pour jour, le Royaume-Uni apprenait la mort de sa princesse chérie : Lady Di, alors en escale à Paris avec son amant Dodi al-Fayed, succombe à ses blessures après un accident de voiture sous le pont de l'Alma. Les Britanniques, sous le choc, ont progressivement digéré cette fin tragique pour se concentrer sur la nouvelle génération de la famille royale.
A lire aussi
Une petite Indienne de 3 ans entre la vie et la mort après avoir été violée
News essentielles
Une petite Indienne de 3 ans entre la vie et la mort...


Le 31 août 1997, les télévisions du monde entier annoncent la mort de la princesse de Galles, Lady Di. Agée de 36 ans, la mère de William et Harry, fraîchement séparée de leur père le prince Charles, se tue dans un accident de voiture à Paris, sous le pont de l’Alma, alors qu’elle fuit les paparazzis avec Dodi, le fils de Mohamed al-Fayed, propriétaire à l’époque du célèbre magasin londonien Harrod’s. Gravement blessée, elle succombe à ses blessures quelques heures après le drame.

Le Royaume-Uni sous le choc


Les Britanniques sont abasourdis par cette fin tragique au moment où la princesse, mariée à 20 ans au Prince Charles, de 13 ans son aîné, prend son envol. Très engagée dans le domaine caritatif, Lady Diana a surtout ému le peuple anglais en révélant au public la seconde vie de son époux. Humiliée et incomprise par la famille royale, la princesse de Galles a profité de la presse populaire pour exposer au grand jour idylles, revanches, trahisons et coups bas dans les couloirs de Windsor. Icône des années 1980 et 1990 pour le Royaume-Uni, elle avait réussi à s’extirper du « ménage à 3 » qu’elle endurait depuis plusieurs années avec Charles et Camilla Parker-Bowles, l'amour de jeunesse du prince.

Stoppée en pleine ascension, cette jeune et belle princesse est alors entrée dans l’Histoire et le mythe Diana continue à perdurer. Pour Stephanie Cooper, venue de l’est de Londres dans Hyde Park pour admirer le mémorial de la princesse, apprendre sa mort fut « le genre de nouvelle dont vous vous souviendrez toute votre vie, où vous étiez et ce que vous faisiez quand vous l'avez entendue. Comme pour le 11-Septembre ou la mort de Kennedy. »

La nouvelle génération royale dans ses traces

Ses deux fils, William et Harry, dévastés par la perte de leur mère, ont réussi à lui emboîter le pas. Kate Middleton et William, l'aîné des fils, se marient au printemps 2011, pour le plus grand plaisir des Britanniques qui ont réservé à la jeune duchesse de Cambridge le même accueil qu’à Lady Di lors de ses noces royales. Très impliqués dans l’action caritative, William et Kate représentent le nouveau visage de la famille royale, rehaussée d’un soupçon de modernité.

Harry, le plus jeune, apparaît aussi souvent dans les tabloïds que dans les cérémonies officielles, mais le peuple anglais se montre très indulgent envers le second fils de Diana. Enfin, la Reine Elisabeth, si rigide dans l’exercice du protocole, a su faire oublier sa froideur lors des funérailles de la princesse de Galles pour retrouver une place de choix dans le cœur des Britanniques.

Laure Gamaury

Source : tempsreel.nouvelobs.com
Crédit photo : rtl.be

VOIR AUSSI

Mariage de Kate et William : les Anglais s'en fichent
Coût du mariage de Kate et William : 30 millions de livres !
Mariage de Kate et William : suivre la cérémonie en direct