ONU : Hollande appelle à la dépénalisation de l'homosexualité dans le monde

ONU : Hollande appelle à la dépénalisation de l'homosexualité dans le monde
ONU : Hollande appelle à la dépénalisation de l'homosexualité dans le monde
Dans cette photo : François Hollande
Pour son premier discours devant l'Assemblée plénière des Nations unies mardi, François Hollande a plaidé pour la dépénalisation universelle de l'homosexualité, rappelant que la France entendait être « exemplaire pour porter les libertés fondamentales : c'est son combat, c'est aussi son honneur ».
A lire aussi


C’est un sujet rarement abordé par un chef d’État devant l’Assemblée générale des Nations unies. Soulignant que la France entendait être « exemplaire pour porter les libertés fondamentales », François Hollande a plaidé mardi pour la dépénalisation de l'homosexualité au niveau mondial. En effet, dans des dizaines de pays, l’homosexualité est pénalisée et passible de peine de mort comme en Arabie saoudite ou au Soudan. En Ouganda, une proposition de loi qui prévoyait de pendre les homosexuels a permis de médiatiser le sujet.

« La France, a déclaré François Hollande, continuera de mener tous ces combats : pour l'abolition de la peine de mort, pour les droits des femmes à l'égalité et à la dignité, pour la dépénalisation universelle de l'homosexualité, qui ne peut pas être reconnue comme un crime mais au contraire comme une reconnaissance d'une orientation ». Le président français a, par ailleurs, renouvelé sa promesse d’un texte autorisant le mariage homosexuel pour 2013. Pour un diplomate français, la prise de position de la France sur les droits homosexuels à la tribune de l’ONU constitue un signal important.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Ouganda : la peine de mort pourrait être rétablie pour les homosexuels
Mariage homosexuel : Ayrault confirme son engagement

Mariage gay : les couples homosexuels à la noce avant fin 2013
Mariage gay : les couples homosexuels à la noce avant fin 2013