Fiasco des Bleus à la Coupe du Monde : Raymond Domenech parle enfin !

Fiasco des Bleus à la Coupe du Monde : Raymond Domenech parle enfin !
Fiasco des Bleus à la Coupe du Monde : Raymond Domenech parle enfin !
Dans cette photo : Raymond Domenech
Il avait été pointé du doigt et accusé d’être l’unique responsable du fiasco des Bleus lors de la Coupe du Monde 2010. Vivement critiqué et humilié à plusieurs reprises, il ne s’était jamais exprimé sur ce qui s’était passé et n’avait encore jamais livré sa « version des faits ». Presque un an après la défaite de l’Equipe de France, l’ex-sélectionneur des bleus se livre enfin, dans un long entretien à l’Express qui paraîtra ce mercredi.
A lire aussi

Dans cet entretien, l’ancien coach ne s’est pas privé de rejeter la faute sur ses anciens élèves, notamment lors du fameux épisode du « bus » et de la grève des joueurs : « A ce moment-là, je me dis qu’ils sont fous et qu’ils ne se rendent pas compte. Aujourd’hui, je sais que j’avais tort : ils savaient très bien ce qu’ils faisaient. Ils ont même fermé les rideaux du bus pour se cacher des caméras (…) Avec le recul, je les vois surtout comme une bande de sales gosses inconscients. » Egalement interrogé sur la responsabilité qu’il a prise en lisant le communiqué des joueurs à la presse, Raymond Domenech se défend : « Ca faisait plus d’une heure qu’on était là. Il fallait bien que quelqu’un prenne ses responsabilités et arrête cette mascarade ! »

Outre la défaite des Bleus, les événements qui l’ont accompagné ont provoqué la honte de la France à l'égard des pays étrangers, ébahis par le manque de professionnalisme des joueurs français. « On était la risée du monde », a déclaré Domenech. Ce fiasco a également entaché l’image du sélectionneur, non seulement pour la défaite mais également pour la réaction qu’il a eue face à cette débâcle. Il admet en effet s’être « planté », mais refuse de passer pour « l’abruti que l’on décrit ».

Raymond Domenech, licencié pour faute grave par la Fédération Française de Football, est apparu en public lors du récent match de rugby France-Irlande. Provocation ou simple stratégie de reconquête de la sphère médiatique ? En effet, n’oublions pas la polémique du match de qualification pour la Coupe du monde France-Irlande, où l’unique but de la France avait été supposément provoqué par une main du joueur Thierry Henry, provoquant l’élimination de l’Irlande dans la compétition...

Source : L'Express

VOIR AUSSI !

Raymond Domenech : son interview à "L'Express"

Adoptez la foot-attitude, c'est une femme qui vous le dit !