Lostprophets : Ian Watkins condamné à 35 ans de prison

Lostprophets : Ian Watkins condamné à 35 ans de prison
Lostprophets : Ian Watkins condamné à 35 ans de prison
La sentence est tombée pour Ian Watkins, accusé de tentatives de viol sur bébé et autres agressions sexuelles. Le chanteur du groupe britannique Lostprophets est condamné à 35 ans de prison par le tribunal de Cardiff. Le rockeur avait plaidé coupable.
A lire aussi


Le fait divers abject a secoué le petit monde du rock indépendant britannique. Ian Watkins, chanteur du groupe Lostprophets, a écopé de 35 ans de prison après avoir plaidé coupable de ses accusations à différents crimes. C’est au tribunal de Cardiff que s’est déroulé le procès. Parmi les accusations : tentative de viol sur mineur de moins d’un an, détention d’images pédopornographiques et détention d’images de pornographie zoophile extrême. Aujourd’hui, les autres membres du groupe de rock Lostprophets, où chantait Watkins, se sont totalement désolidarisés du pédophile. « Vous êtes beaucoup à nous demander si nous savions ce que Ian faisait. Soyons clairs: nous ne savions pas » ont-ils tenus à préciser sur Facebook.

>> Qui est Ian Watkins, le rockeur de Lostprophets inculpé de tentative de viol sur bébé <<

« Des sommets inédits de perversité »

Pour le juge Royce du tribunal de Cardiff, le rockeur, aujourd’hui âgé de 36 ans, tutoie « des sommets inédits de perversité ». Ses deux complices ont également été condamnées à 17 et 14 ans de prison. Groupies du chanteur, elles avaient consenties à le laisser abuser de leurs enfants. Par webcam interposée, il avait convaincu une de ses fans d’agresser sexuellement son bébé. Il a également avoué avoir planifié d’autres agressions avec elles avant d’être arrêté.

Pour rappel, le groupe de rock alternatif gallois s’était formé en 1997 autour du chanteur. Il avait connu le succès au début des années 2000. en surfant sur la tendance nu metal de l’époque. C’est avec les albums Start Something (2004) et Liberal Transmission (2006) que le groupe conquit le public européen et américain. Lostprophets avait vendu des millions de disques à travers le monde.

Dans l'actu