Nouvel An chinois : enveloppes rouges, repas, dragon... toutes les traditions et leur signification

Nouvel An chinois : enveloppes rouges, repas, dragon... toutes les traditions et leur signification
Nouvel An chinois : enveloppes rouges, repas, dragon... toutes les traditions et leur signification
Ultra-important et célébré en Chine mais aussi au Viet Nam, en Malaisie, en Corée du Sud et dans tous les pays qui suivent le calendrier chinois, le Nouvel An chinois ou Nouvel An lunaire se déroule selon des rites et des traditions multiples et bien précises. Suivez le guide.
A lire aussi
Nouvel An chinois : année du dragon et programme des évènements à Paris
paris
Nouvel An chinois : année du dragon et programme des...


Le Nouvel An chinois tombe à une date variable en fonction des années mais toujours entre le 21 janvier et le 20 février. Et contrairement au Nouvel An occidental, en Chine et ailleurs, la fête dure deux semaines (c’est « la fête du printemps ») et s’achève avec la fête des lanternes. C’est une tradition extrêmement importante. En Chine, on se déplace en masse en début d’année pour rejoindre sa famille. Les festivités sont organisées pour se débarrasser des mauvaises choses de l’année passée et repartir du bon pied. On mange donc des mets et on suit des traditions porte-bonheur et à forte valeur symbolique.

Le nian

En chinois, le mot « année » serait à l’origine le nom d'un monstre (nian) qui vivait dans les montagnes et venait rôder autour des villages une nuit par an pour dévorer animaux et humains, obligeant les habitants à s’enfermer et à veiller jusqu’à son départ au petit matin. Le nian a peur du rouge, de la lumière et du bruit… une croyance à l’origine de bien des traditions du Nouvel An chinois.

Les souhaits

La semaine précédant le Nouvel An, on affiche dans la maison des souhaits de bonheur, de succès, de longévité ou de joie écrits sur du papier rouge, (le rouge symbolise la chance). Traditionnellement, on colle de chaque côté de la porte une bande de papier rouge sur laquelle est écrit un vers.

Le repas du Nouvel An chinois

On festoie en général tous ensemble chez les aînés de la famille. S’il y a des absents, on met une chaise vide pour eux. Et le « banquet du printemps » doit être copieux. On prévoit de grosses quantités pour que l’année à venir soit opulente et on fait figurer au menu des mets à forte valeur symbolique comme le poisson (profusion), le bambou (jeunesse), les bonbons (porte-bonheur), les raviolis (richesse).

>> Pour un festin de Nouvel An dans les règles de l’art, découvrez nos recettes <<

Nuit blanche et mahjong

La nuit du « passage de l’année », on veille le plus longtemps possible en attendant que le nian parte (c’est aussi un gage de longévité). Pour tenir le coup, vous pouvez compter sur la télévision mais pour faire dans la tradition, jouez plutôt au mahjong, un jeu d’argent qui ressemble au rami ou au poker (il n’est pas inutile de tenter sa chance pendant la nuit du Nouvel An).

Les enveloppes rouges

C’est l’équivalent de nos étrennes. Lors du Nouvel An chinois, les aînés offrent traditionnellement aux plus jeunes de l’argent dans des enveloppes rouges. On n’offre pas de grosses sommes, les « enveloppes rouges » portent surtout chance pour l’année qui vient (on prend toutefois soin de donner un nombre pair de billets, si ce nombre est composé de 8 – un chiffre porte-bonheur - c’est encore mieux).

Les pétards

Les pétards chassent les mauvaises influences et font peur au nian, il est donc de bonne augure d’en faire éclater et d’allumer des feux de bengale pendant la nuit du Nouvel An.

La danse du dragon

On effectue la danse du dragon au rythme des percussions les deux premiers jours de l’an. Une dizaine de personnes se cachent dans un gigantesque dragon de tissu coloré de huit à dix mètres et le font voltiger. Le dragon est un animal magique qui représente la bravoure, la noblesse et la chance.

La fête des lanternes

À la fin de la quinzaine « du printemps », on sort pour une promenade à la nuit tombée, une lanterne à la main et on mange le plat traditionnel de la fête des lanternes : une soupe de yuanxiao (des boulettes de pâte de riz farcies). L’année peut commencer !