Tunisie : censure des sites web à caractère pornographique

Tunisie : censure des sites web à caractère pornographique
Tunisie : censure des sites web à caractère pornographique
Selon le site tunisien Business News, le tribunal de grande instance de Tunis a appelé l'Agence Tunisienne d'Internet à la censure des sites internet à caractère pornographique, après l'entrée de certains le top 100 des sites web les plus visités du pays.
A lire aussi
Site web de Carla Bruni-Sarkozy : pourquoi fait-il grincer des dents ?
argent
Site web de Carla Bruni-Sarkozy : pourquoi fait-il...

Après la fin de la censure sur Internet suite à la chute de Ben Ali, trois avocats ont porté plainte contre l'entrée dans le top 100 des sites les plus visités de Tunisie, de 7 pages à caractère pornographique. Le tribunal de grande instance de Tunis vient de leur donner raison en spécifiant à l'Agence Tunisienne d'Internet la censure des sites pornographiques sur la toile du pays, d’après le site tunisien Business News.
Ces sites sont contraires aux valeurs musulmanes et ne peuvent que représenter un danger pour la jeunesse, selon le tribunal. Si elle est confirmée, cette décision marquera la deuxième censure post-Ben Ali, après le filtrage de certains profils Facebook ordonné par le tribunal militaire de Tunis.
Ces toutes nouvelles censures ont poussé le blogueur Slim Amamou à quitter le gouvernement tunisien la semaine dernière. Il y était entré il y a quatre mois en tant que secrétaire d'État aux Sports et à la Jeunesse.

(Source: slate.fr)


Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Tunisie : le blogueur quitte le gouvernement
Tunisie : désaccord sur le report des élections
La Tunisie adopte la parité sur les listes électorales
Sites porno : les adresses en .xxx sont lancées

Dans l'actu