Inde : une éducation pour les enfants des rues

Inde : une éducation pour les enfants des rues
Inde : une éducation pour les enfants des rues
En Inde, l’organisation humanitaire Save the Children se bat pour que les enfants des rues obtiennent une scolarisation normale. Votée il y a un an, la loi pour le droit à l'éducation vise à scolariser plus de dix millions d'enfants, mais peine à être appliquée.
A lire aussi

En Inde, l’organisation humanitaire Save the Children met tout en œuvre pour que les enfants des rues aient accès à une scolarisation normale. Réussir à les éduquer est devenu l'un des plus gros défis du gouvernement, qui connaît des difficultés à faire appliquer sa loi pour le droit à l'éducation (Right to Education Act). Votée il y a un an, cette loi vise à scolariser gratuitement plus de dix millions d'enfants, âgés de 6 à 14 ans. Seuls cinq États sur 29 (l'Andhra Pradesh, l’Arunachal Pradesh, l'Orissa, le Sikkim et Manipur) ont pris des mesures pour l’appliquer.
Pénurie de professeurs, enfants épuisés par le travail, parents désintéressés, enseignants non qualifiés : les freins sont nombreux pour faire accéder le plus grand nombre à cette précieuse éducation. « C'est parfois difficile de leur faire classe, ils sont tellement fatigués », témoigne Pradeep Kumar, qui travaille sur ce programme. C’est le cas de Deepchand, 14 ans et orphelin. Très tôt le matin, avant de se rendre à l’école, il parcourt les rues de New Delhi pour ramasser tout ce qui peut lui rapporter un peu d'argent.
De nombreux parents pauvres dépendent en effet de l'argent que leur apportent leurs enfants et ne voient donc pas l'intérêt de les envoyer à l’école. « Les parents sont tellement focalisés sur l'argent pour survivre que la valeur de l'éducation n'a pas de sens pour eux », relève l'enseignante Nivedita Chopra. « Mais s'ils sentent que cela peut finalement se traduire par une meilleure vie pour eux, ils peuvent peut-être changer d'avis », espère-t-elle. Enfin, la pénurie d'enseignants, estimée à 1,4 million, est un vrai fléau pour des classes qui sont déjà surchargées.
De nombreux changements restent à mettre en place pour pouvoir sortir ces enfants de la rue.

(Source : AFP)


Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

Recensement : l'Inde atteint 1,210 milliard d'habitants
Crime d’honneur en Inde : des jeunes mariés lapidés par leur famille
Le rôle essentiel des femmes en Inde : Women changing India
L’Inde à l’aube d’une parité politique ?