Afghanistan : un attentat-suicide tue cinq soldats français en Kapisa

Afghanistan : un attentat-suicide tue cinq soldats français en Kapisa
Afghanistan : un attentat-suicide tue cinq soldats français en Kapisa
Dans cette photo : Nicolas Sarkozy
Ce matin, un attentat suicide a été perpétré contre des soldats français en Afghanistan. Cinq militaires français y ont laissé leur vie ainsi qu’un civil Afghan.
A lire aussi

Les talibans ont tendu un guet-apens à un convoi militaire français dans la province de Kapisa en Afghanistan.  Ils ont d’ailleurs revendiqué l’attentat suicide par un SMS expédié à l’AFP.

Ce n’est pas la première fois que cette région essuie de telles attaques suicides venant des insurgés talibans. Dans la région de Joybar, les Talibans ont attaqué les soldats au motif que ces derniers protégeaient des notables.

Tout ceci intervient alors que le président de la République Nicolas Sarkozy était hier encore en visite surprise en Afghanistan. Au nord-est de Kaboul, dans la province de Kapisa dans la capitale et tout le pays ce sont 4.000 militaires français qui sont déployés parmi 140.000 soldats de la force internationale.

Malgré toute cette présence, les Talibans n’ont cessé leur insurrection sur tout le territoire. Nicolas Sarkozy a annoncé hier le retrait d'un quart des soldats français d'ici la fin 2012.

VOIR AUSSI

Afghanistan : Sarkozy annonce le retrait d'un quart des soldats d'ici à fin 2012

Afghanistan : Washington, Paris et Berlin annoncent un retrait progressif

Afghanistan : la députée féministe Fawzia Koofi publie « Lettres à mes filles »

Afghanistan : l'armée américaine cherche le soutien des femmes

Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière sont libres

Journée de la Femme : le point sur l’Afghanistan