Mariage gay : jour de vote et jour de noces à l'Assemblée

Mariage gay : jour de vote et jour de noces à l'Assemblée
Mariage gay : jour de vote et jour de noces à l'Assemblée
Enfin ! Les députés ont adopté cet après-midi la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe. Bonheur, fierté, solennité : les députés socialistes ne cachent pas leur émotion en ce jour historique, autant sur les bancs de l'Hémicycle que sur Twitter.
A lire aussi


« L’émotion m’atteint aussi ». C’est un Claude Bartolone radieux qui préside l’Hémicycle et annonce le résultat des votes : « après 136 heures et 46 minutes de débat », l’Assemblée nationale vient d’adopter le texte instaurant le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels, avec 331 voix pour et 225 voix contre. Un résultat accueilli par les applaudissements sourds des députés et leurs voix scandant à l’unisson « égalité » dans l’Hémicycle. Émue, Christiane Taubira l’était également, après ce marathon législatif. « Je suis submergée par l’émotion », confie-t-elle suite au vote, se réjouissant d’une « très belle réforme » et de ce texte « généreux ». Et si le débat a donné lieu à des « propos insupportables », la garde des Sceaux salue les « très grands et très beaux moments » vécus à l’Assemblée. Quelques minutes plus tard, visiblement encore touchée, Mme Taubira l’assure avec un sourire lors d’une conférence de presse : « l’émotion submergera ceux qui assisteront aux premiers mariages, qui seront très beaux ».

Émotion et fierté sur Twitter

Sur Twitter, depuis le matin, les élus étaient également nombreux sur le réseau social à se réjouir de cette « belle journée ». Quelques heures plus tard, ils jubilent : la majorité ne cache pas sa joie, après de longs mois de batailles législatives et médiatiques.


Même Valérie Trierweiler sort de son silence habituel pour se réjouir :

Et Cécile Duflot se paie de son côté le luxe de faire un bond dans le temps :


L’humeur est donc au beau fixe chez les socialistes, tandis qu’à droite, les élus dépités assurent ne pas baisser les bras pour autant, et comptent déjà saisir le Conseil constitutionnel. Sans trop d’espoir.

Plus d'actu sur : Mariage gay

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre
Dans l'actu