Marine Le Pen : sa fracture du sacrum et l'abolition du mariage gay

Marine Le Pen : sa fracture du sacrum et l'abolition du mariage gay
Marine Le Pen : sa fracture du sacrum et l'abolition du mariage gay
Une chute dans une piscine vide et deux vertèbres brisées plus tard, Marine Le Pen est de retour sur le devant de la scène médiatique et l'assure : « Je suis présente, c'est le plus important ».
A lire aussi


« Ce n’est pas un gag » : Marine Le Pen elle-même l’assure, elle s’est bien fracturé deux vertèbres alors qu’elle jardinait… en tombant dans une piscine vide. C'est son père Jean-Marie Le Pen, le président d'honneur du Front national, qui avait annoncé cette chute samedi 18 mai lors d'un meeting. « Marine n'a pas pu venir car elle a été victime d'un accident assez grave qui l'empêche de se déplacer. Elle est tombée dans sa piscine vide et s'est fait une fracture de la colonne vertébrale », avait-il expliqué lors de son intervention dans une salle municipale de Limoges, où il remplaçait sa fille au pied levé. Une chute qui, selon les confidences de Marine Le Pen à l'équipe de l'émission « 12/13 Dimanche » de France 3, serait survenue lors du week-end de l'Ascension dans sa maison de campagne près de Perpignan. « J’ai un ange gardien redoutablement efficace », a-t-elle commenté. « Mon père a eu très peur pour moi, mais ce n'est rien de dramatique », a-t-elle expliqué. « Ce n'est pas très agréable mais je suis présente, c'est le plus important. »

« Moi au pouvoir, j’abolirai le mariage pour tous »

Dans un communiqué diffusé samedi, le parti d’extrême droit indiquait néanmoins que « la fracture du sacrum dont Marine Le Pen a été victime entraînera un léger allègement de son emploi du temps mais ne l'empêchant pas de continuer ses activités » et tenait à rassurer « les militants et les adhérents sur l'état de santé de la Présidente ». La présidente du FN a tenu à tranquilliser elle-même ses soutiens sur Twitter : « Pas de panique ! Fracture du sacrum le week-end dernier, ce sera long, c'est douloureux, mais rien de dramatique ! » Et elle n’a d’ailleurs pas attendu longtemps pour revenir sur le devant de la scène médiatique. Elle était ainsi l’invitée dimanche de l'émission « C Politique » sur France 5, durant laquelle elle s’est prononcée sur le vote de la loi sur le mariage pour tous. « Moi au pouvoir, j’abolirai le mariage pour tous. La démocratie permet de voter des lois et de revenir sur ce vote », a-t-elle assuré. Et de préciser : « Je suis très respectueuse de l’état de droit, une loi n’est pas rétroactive, les gens qui se sont mariés resteront mariés car ce serait illégal de les démarier. En revanche, d’autres n’auront pas le droit de le faire. »

VOIR AUSSI

Marine Le Pen : pourquoi les Français l’apprécient de plus en plus ?  
Marine Le Pen vs Anne-Sophie Lapix, le match dans "Dimanche + sur Canal" – vidéo 
Lagarde, Le Pen, NKM : les femmes politiques préférées des Français sont de droite 

EN DÉBAT SUR LE COMPTOIR

PSG : Marine Le Pen va-t-elle trop loin en accusant les immigrés ?

Dans l'actu