NKM vs Hidalgo, Touraine et Le Pen : ces femmes politiques qui font le buzz sur Twitter

NKM vs Hidalgo, Touraine et Le Pen : ces femmes politiques qui font le buzz sur Twitter
NKM vs Hidalgo, Touraine et Le Pen : ces femmes politiques qui font le buzz sur Twitter
Si Marine Le Pen, Christiane Taubira et Christine Boutin ont toujours les faveurs des twittos, certaines femmes politiques réussissent néanmoins à tirer un peu de la couverture médiatique à elles. C'est le cas cette semaine des deux prétendantes à la mairie de Paris, Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet, mais aussi de la ministre de la Santé Marisol Touraine. Retour sur le top 10 des femmes politiques les plus influentes sur Twitter, établi par le baromètre exclusif Synthesio-Terrafemina.
A lire aussi
Taubira, Le Pen et Boutin : trois femmes politiques, trois façons de buzzer sur Twitter
réseaux sociaux
Taubira, Le Pen et Boutin : trois femmes politiques,...


Municipales à Paris oblige, la campagne des deux principales candidates a eu beaucoup d’écho dans la twittosphère ces dernières semaines. Portée par la primaire UMP dans les conversations des twittos, Nathalie Kosciusko-Morizet reste très médiatique depuis son élection. On voit plusieurs pics de mentions de la députée maire de Longjumeau, notamment lors du vote du 3 juin dernier. Les propos sur la Toile sont mitigés au sujet de la candidate UMP, alors même que l’organisation du scrutin a soulevé de nombreuses critiques. Beaucoup, comme @louloumontmartr, se posent des questions sur la légitimité du vote : « #UMPitres #PrimairesFoirées combien de fois les mêmes personnes ont voté pour NKM ds cette démocratie naissante? ». Très commentée, la victoire de NKM aura finalement été autant été applaudie que critiquée par les internautes. 

Anne Hidalgo en pleine campagne

« De même que NKM, les twittos continuent à parler d’Anne Hidalgo dans le cadre de sa campagne. On note de nombreux commentaires sur son premier meeting au Bataclan », souligne Charlotte Lesage, responsable communication de Synthesio. La candidate socialiste a lancé officiellement sa campagne dans cette salle de spectacle parisienne le 28 mai dernier, après avoir été désignée par les militants PS. Alors que Mme Hidalgo comptait sur ce grand meeting pour donner un nouveau souffle à sa campagne, les avis sont là aussi partagés sur Twitter.


Autre sujet qui met la candidate socialiste sur le devant de la scène médiatique : sa participation à l’hommage rendu à Clément Méric ayant eu lieu place St Michel à Paris. Les twittos ont beaucoup réagi à son évacuation après qu’elle ait été prise à parti, comme @AbouDjaffar qui écrit : « Anne Hidalgo exfiltrée de la place St Michel. Mais je croyais que les militants d'extrême gauche étaient de gauche et pas extrémistes ? ». Selon plusieurs journalistes, Anne Hidalgo aurait en effet été huée lors de son apparition et poussée à rebrousser chemin sous les cris : « PS hors la manif, socialos trahison ».

Marisol Touraine fait son entrée dans le classement

Loin des municipales, une autre femme politique a réalisé une belle percée sur Twitter ces deux dernières semaines : il s’agit de la ministre de la Santé et de la Famille Marisol Touraine qui, en se hissant à la 7e place du classement, fait pour la première fois son entrée dans le top 10 du baromètre. Ce qui lui a valu l’attention des internautes ? De nombreuses mesures, telles que l’âge de la retraite repoussé ou le projet d’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics. Deux mesures peu populaires sur Twitter où les voix se sont rapidement élevées contre les propositions de la ministre, comme du côté du twittos @erwanlescop : « Pitié @MarisolTouraine, un démenti O_O ! "La cigarette électronique pourrait être interdite dans les lieux publics" http://t.co/gdq4DPqqQZ »; ou encore de @stevendutartre : « Dites chère @MarisolTouraine, j'espère que vous allez aussi remettre en cause le régime de retraite des élus ? #égalité ».

Marion Maréchal – Le Pen au cœur des discussions

Enfin, en queue de classement, à la 9e place, on retrouve la cadette de l’Assemblée nationale Marion Maréchal - Le Pen. « On a beaucoup parlé d’elle cette quinzaine à propos des soupçons de fraude qui pèsent sur son élection en 2012 », souligne Charlotte Lesage. Alors que le PS est soupçonné d’avoir favorisé l’élection de la jeune frontiste, Twitter se fait l’écho de cette affaire. « Le PS soupçonné d'avoir favorisé l'élection de Marion Maréchal-Le Penhttp://t.co/NWkNsa5EQB via @Le_Figaro », relaie @AmauryBrelet. « PS= Pourris Socialistes : soupçonnés d'avoir favorisé l'élection de Marion Maréchal-Le Pen via @Le_Figaro http://t.co/KHGgD1YkXS », twitte @ChienCeleste. Autre sujet qui a fait réagir les internautes : la dénonciation par Marion Maréchal Le Pen de la « fraude sociale » au sein de l’Assemblée nationale. Un an après son élection, la députée FN sort donc un peu de sa réserve médiatique et suscite de plus en plus l’intérêt des twittos. À suivre.

VOIR AUSSI

NKM fait le buzz à ses dépens sur Twitter
Rachida Dati et Martine Aubry font leur retour sur Twitter
Le Pen, Duflot, Boutin, Taubira : notre baromètre exclusif des femmes politiques sur Twitter

Dans l'actu