Eva Joly : un jour férié pour l'Aïd-el-Kebir et Kippour

La candidate écologiste Eva Joly a présenté les grandes lignes de son programme pour plus d'égalité en France. Elle a ainsi affirmé sa volonté d’assurer à chaque religion un « égal traitement dans l’espace public » en proposant que juifs et musulmans aient un jour férié pour fêter leurs grandes fêtes religieuses.
A lire aussi


C'est face à une salle du Bataclan à Paris bien remplie mercredi soir qu'Eva Joly a tenu sa « Nuit de l’égalité », grand rendez-vous de la campagne des écologistes. « Le rêve français pour moi, c'est celui de la passion de l'égalité », a-t-elle déclaré avant d’estimer que cette valeur française, « élément clef de l’identité nationale, a été mise à mal par cinq ans de présidence sarkozyste ». Et de dénoncer ainsi la circulaire Guéant sur les étudiants étrangers, la suppression de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations, et « au final cinq ans de régression pour notre pays ».

La première priorité de son « quinquennat pour l'égalité » sera l’égalité territoriale, parce que les « habitants des banlieues, ou les habitants des zones rurales ont le droit d’être traités dignement ». Autre mesure majeure : la mise en place d’un « bouclier services publics » pour que partout l’accès aux services publics soit assuré. La candidate EELV a par ailleurs évoqué l’éducation comme priorité de sa campagne, souhaitant remettre l’école au centre « du combat pour l'égalité ». Elle a ainsi plaidé pour rétablir une nouvelle carte scolaire « ayant pour but de combattre l’apartheid scolaire ». Elle s’est par ailleurs exprimée sur la question de la diversité, en proposant que « pas un euro d'argent public » n'aille à une entreprise « qui pratiquerait une inégalité de salaires » entre hommes et femmes.

Des statistiques de la discrimination
Eva Joly a par ailleurs abordé la question de la laïcité en déclarant qu’elle souhaitait que « chaque religion ait un égal traitement dans l’espace public ». La candidate verte a ainsi proposé que « les juifs et les musulmans puissent célébrer Kippour et l’Aïd-el-kebir lors d’un jour férié ». « Si tel est le cas, l’égalité et la laïcité auront avancé dans notre pays » a-t-elle jugé.
Elle a enfin plaidé pour la mise en place de « statistiques de la discrimination » pour « permettre demain un même accès à l'emploi, à la santé, au logement, voire aux responsabilités politiques ». La candidate verte s’en est prise également à Marine Le Pen, qui porte la « haine de l’autre » et dont le projet porte « la fin de notre France ».
Prochaine étape pour la candidate écologiste : la présentation vendredi de ses propositions pour l’emploi.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

2012 : Eva Joly présente son contre-budget
Parité : Eva Joly signe le « pacte pour l’égalité » entre les sexes
Présidentielle 2012 : Eva Joly déterminée à aller « jusqu’au bout »
Eva Joly défend les accents des Français dans un clip-vidéo
Eva Joly : avec ou contre le PS et François Hollande ?