Une imam va marier deux musulmanes à Paris

Une imam va marier deux musulmanes à Paris
Une imam va marier deux musulmanes à Paris
Le premier mariage entre deux musulmanes en France aura lieu au centre LGBT de Paris ce samedi 17 novembre. Cette union symbolique sera célébrée par Ani Zonneveld, une femme imam officiant à la mosquée progressiste de Los Angeles.
A lire aussi


Venue spécialement des États-Unis, une femme imam de la mosquée progressiste de Los Angeles officiera pour le mariage symbolique de deux Françaises musulmanes ce samedi à Paris. Le Centre lesbien gay, bi et trans de la capitale accueillera la cérémonie organisée par la Confederation of Associations LGBT, European or Muslim (CALEM), qui mènera par ailleurs sa conférence annuelle à Paris. « Les futures mariées sont deux Françaises de confession musulmane », explique le porte-parole de l’association HM2F Homomusulmans Ludovic-Mohamed Zahed, également coordinateur de la conférence.

« Elles ont décidé de se marier après une longue réflexion », même s’il s’agit d’une union symbolique : « En Islam, il n’y a pas de mariage religieux. Le mariage est un contrat social entre deux personnes devant des témoins. Rien n’interdit l’union entre deux personnes du même sexe. Pour une majorité de musulmans, la sexualité reste le plus grand des tabous », explique en effet Ludovic-Mohamed Zahed. « En France, il y a une vraie attente. Parfois des musulmans nous écrivent pour nous dire "merci, c’est ça, pour nous l’islam" ». Si ce type d'initiative est monnaie courante outre-Atlantique, c'est une première en France.

Salima Bahia

Crédit photo : BananaStock

VOIR AUSSI 
11 septembre : une mobilisation « anti-islam » interdite
Le Point : sa Une sur l'"Islam sans gêne" suscite la polémique
Mariage gay : ces politiques qui s'y opposent et leurs argument