Mariage gay : les UMP tombent d'accord pour "une alliance civile en mairie"

Mariage gay : les UMP tombent d'accord pour "une alliance civile en mairie"
Mariage gay : les UMP tombent d'accord pour "une alliance civile en mairie"
L'UMP a peut-être trouvé sa position officielle quant au projet de loi sur le mariage pour tous. Les députés Axel Poniatowski et Nathalie Kosciusko-Morizet rejettent le mot « mariage » et lui préfèrent une « alliance civile en mairie » qui confèrerait les mêmes droits économiques et fiscaux aux couples homosexuels qu'aux couples hétérosexuels mariés. L'adoption et la procréation médicalement assistée resteraient proscrits.
A lire aussi
Mariage gay et liberté de conscience des maires : "Hollande va de reculade en reculade"
mariage & pacs
Mariage gay et liberté de conscience des maires :...


L’UMP est-elle en passe d’adopter une position claire et unique sur la question du mariage gay qui doit être débattue à l’Assemblée à partir du 29 janvier ? Il se pourrait bien que sous l’impulsion du député du Val-d’Oise, Axel Poniatowski, une ligne commune se dessine. Dans un entretien au Figaro, celui-ci a expliqué qu’il était « favorable à une alliance civile en mairie de couples de même sexe », et « favorable à ce que les couples homosexuels bénéficient des mêmes droits économiques et fiscaux que les couples hétérosexuels ». 

Blocage sur le mot « mariage »

Pour justifier sa position, Axel Poniatowski argue que « le terme mariage heurte beaucoup de gens », ajoutant que le mariage est un des sept sacrements de l’Église catholique et vise spécifiquement l‘union d’un homme et d’une femme. » Sur Twitter, sa collègue de l’Assemblée et candidate déçue à la présidence de l’UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet, s’est alignée sur l’idée d’une « union civile en mairie, pour reconnaître pleinement l’amour de tous les couples », tout comme Jean-Pierre Raffarin qui se dit favorable à remplacer le mot « mariage » par « alliance civile en mairie ».
La député de l’Essonne dit souhaiter que les couples homosexuels disposent des mêmes droits que les couples mariés, exceptés l’adoption et la procréation médicalement assistée. NKM aurait d’ailleurs défendu cette ligne lors du dernier bureau politique de l’UMP pour qu’elle devienne la position officielle du parti. Pour l’instant, le discours officiel de l’opposition rejette le mariage  et l’adoption pour tous.

Crédit photo : Abaca

VOIR AUSSI

UMP : l'affiche anti-mariage gay qui fait tache
Mariage gay : les arguments pour la PMA de 100 députés socialistes
Mariage gay : les homosexuels catholiques veulent un vrai débat
Manifestation pour le mariage gay : "C'est un sujet rassembleur, pas sectaire !"