Manif pour tous : le meilleur et le pire des slogans des "anti"

Manif pour tous : le meilleur et le pire des slogans des "anti"
Manif pour tous : le meilleur et le pire des slogans des "anti"
« Tous nés d'un homme et d'une femme ! », « Touche pas à la filiation », « Touche pas au mariage, occupe-toi du chômage » : ils étaient entre 1,4 million (selon les organisateurs) et 300 000 (selon la police) à scander ces slogans contre le mariage gay ce dimanche à Paris lors de la manifestation pour tous. Retour sur le best-of des slogans des « anti ».
A lire aussi
Le meilleur comme le pire de l'année 2016 en un dessin
News essentielles
Le meilleur comme le pire de l'année 2016 en un dessin


La mobilisation dimanche contre le mariage homosexuel a été massive : 1,4 million de participants selon les organisateurs et 300 000 selon la police se sont réunis au nord-ouest de Paris pour manifester contre la loi Taubira autorisant l'union pour les personnes de même sexe et l'ouverture de l'adoption aux couples homosexuels. Lors de la précédente manifestation des « anti », le 13 janvier dernier, les organisateurs avaient compté un million de participants, contre 340 000 selon la police. Cette fois encore, les manifestants ont rivalisé d'imagination dans les slogans qu'ils brandissaient à bout de bras en défilant. Même s'ils étaient moins amusants et s'ils usaient moins du second degré que les pro mariage gay, certains valaient cependant le détour.  

« On veut du boulot pas du mariage homo »

« Il est vaniteux de légiférer des lois naturelles, Bientôt les lois météo, Beau temps gratis », pouvait-on par exemple lire sur une banderole. Aux côtés des classiques « L'enfant n'est pas un droit » et « La loi Taubira ne passera pas », les anti-mariage gay ont renouvelé leurs slogans depuis leur dernière manifestation, lançant des mots d'ordre dépassant le simple cadre du mariage et de l'adoption et visant la politique générale du gouvernement Ayrault. « La priorité, c'est Aulnay, pas le mariage gay », « On veut du boulot pas du mariage homo », « Fraternité pour la croissance », pouvait-on lire sur les affiches proposées dans le kit du manifestant mis à disposition par les organisateurs de la manifestation. La manifestation se voulait également au-dessus des clivages politiques ou religieux. « Croyants, non croyants, peu importe la confession, 1 père + 1 mère pour la filiation », clamait une affiche, tandis qu'une autre affirmait : « Gauche, droite, peu importe la position, 1 père + 1 mère pour la filiation ».

Plus d'actu sur : Mariage gay

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre