L’Unicef dévoile un nouveau clip contre les violences faites aux enfants

L’Unicef dévoile un nouveau clip contre les violences faites aux enfants
L’Unicef dévoile un nouveau clip contre les violences faites aux enfants
Pas de médicament contre la violence faite aux enfants. C’est le thème de la nouvelle campagne de sensibilisation de l’UNICEF au Royaume-Uni, contre la violence infligée aux enfants. Elle essaye de responsabiliser les adultes face à ces maltraitances.
A lire aussi


« Toutes les cinq minutes, un enfant meurt de la violence ». Le nouveau spot de prévention de l’UNICEF au Royaume-Uni contre la violence faite aux enfants se veut choc. Il alerte comme quoi il n’y a pas de médicaments pour soigner la violence faite aux enfants. Dans le spot réalisé par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, on y voit un jeune garçon, avec un oeil au beurre noir et la lèvre coupée ensanglantée, aller à la pharmacie pour prendre un médicament résolvant la violence. Le phamarcien lui tend un flacon en disant : « Tu es de retour, tiens, prends ça, cela te fera sentir en sécurité d’accord ? ».

Pas de médicament contre la violence faite aux enfants

Malheureusement, et puisqu’il n’existe aucun médicament contre la violence faite aux enfants, dont 6300 en sont victimes chaque année, cela n’est qu’un rêve, ou un cauchemar. L’enfant est en fait assis chez lui, toujours l’oeil au beurre noir et la lèvre coupée, jouant avec sa poupée, et on entend, ce qui pourrait être son père frapper violemment à la porte pour que son fils ouvre. Le spot se conclut par le message de l’UNICEF : « Toutes les cinq minutes, un enfant meurt de la violence Il n'y a aucun vaccin Il n'y a que vous ».