Culture
Son enfant non binaire se fait insulter ? La star de l'humour Marlon Wayans s'engage contre la haine anti-LGBT, l'homophobie et la transphobie
Publié le 21 juin 2024 à 17:45
Par Clément Arbrun | Journaliste
Passionné par les sujets de société et la culture, Clément Arbrun est journaliste pour le site Terrafemina depuis 2019.
"Ce que je ne vais pas vous laisser faire, c'est intimider les gens que j'aime. Les pires personnes ont désormais un mégaphone !". Grande star de l'humour US, Marlon Wayans a pris la parole, et avec éloquence, afin de dénoncer la haine anti LGBT omniprésente. Bravo.
Son enfant non binaire se fait insulter ? La star de l'humour Marlon Wayans s'engage contre la haine anti-LGBT, l'homophobie et la transphobie
Son enfant non binaire se fait insulter ? La star de l'humour Marlon Wayans s'engage contre la haine anti-LGBT, l'homophobie et la transphobie
Photocall de la 81ème cérémonie des Golden Globes au Beverly Hilton à Los Angeles le 7 janvier 2024. © C Flanigan/imageSPACE via ZUMA Press Wire / Bestimage "Ce que je ne vais pas vous laisser faire, c'est intimider les gens que j'aime. Les pires personnes ont désormais un mégaphone !". Grande star de l'humour US, Marlon Wayans a pris la parole, et avec éloquence, afin de dénoncer l'homophobie omniprésente. Bravo.
Marlon Wayans - Les célébrités à la première de MGM Respect au théâtre Regency Village dans le quartier de Westwood à Los Angeles, le 8 août 2021 On ne s'attendait peut être pas à ce que l'un des frères Wayans, fratrie hyper populaire de la culture américaine, s'engage à ce point pour la communauté LGBTQ. Par-delà le show "Living in colour" qui a fait sa renommée outre atlantique, Marlon Wayans est connu pour sa présence dans les deux "Scary Movie" et "Fausses Blondes Infiltrées" mais également des partitions plus dramatiques : dans "Requiem for a dream", évidemment !
New York, NY - Actor and comedian Marlon Wayans steps out in style as he is seen arriving at Good Morning America in New York City. Pictured: Marlon Wayans Et il a bien raison de l'ouvrir en plein Mois des Fiertés, ou Pride Month. Autrement dit, le mois de célébration des cultures LGBTQ dans une société où homophobie et transphobie sont toujours aussi tenaces.  
"Le Pride Month a un grand soutien non officiel cette année : Marlon Wayans, la vénérable star de la comédie de 51 ans", s'étonne d'ailleurs le Hollywood Reporter, une longue interview de la star afro américaine à l'appui.
La suite après la publicité

On ne s'attendait peut être pas à ce que l'un des frères Wayans, fratrie hyper populaire de la culture américaine, s'engage à ce point pour la communauté LGBTQ. Par-delà le show "In Living Color" qui a fait sa renommée outre atlantique, Marlon Wayans est connu pour sa présence dans les deux "Scary Movie" et "Fausses Blondes Infiltrées" mais également des partitions plus dramatiques : dans "Requiem for a dream", évidemment !

Et il a bien raison de l'ouvrir en plein Mois des Fiertés, ou Pride Month. Autrement dit, le mois de célébration des cultures LGBTQ dans une société où homophobie et transphobie sont toujours aussi tenaces. "Le Pride Month a un grand soutien non officiel cette année : Marlon Wayans, la vénérable star de la comédie de 51 ans", s'étonne d'ailleurs le Hollywood Reporter, une longue interview de la star afro américaine à l'appui.

L'un des enfants de Marlon Wayans, Kai, est non binaire. Ce qui suscite les réactions virulentes des lames les moins aiguisées du tiroir. A tous ces haineux, le comédien rétorque aujourd'hui : "Ce que je ne vais pas vous laisser faire, c'est intimider les gens que j'aime. Les pires personnes ont désormais un mégaphone !".

Et ce n'est pas tout. Il a beaucoup à dire.

Marlon Wayans veut dénoncer la transphobie et encourager les parents à se renseigner : "cela prend du temps, des efforts"

Pour Marlon Wayans, il est essentiel de hausser la voix à ce sujet. Il raconte encore : "Quand j'ai été frappé par ce flot de haine, la seule chose que je pouvais faire était de poster à nouveau. Parce que c'est mon enfant. Je suis père. Je me demande en lisant ces commentaires : qu'est-ce que je lis ? De quel genre d'absurdités et de rhétorique s'agit-il ? Qui sont ces gens ? Où existent ces gens ? Où existe-t-il ce genre de haine ?"

"Je pense à ce que la communauté LGBTQ doit ressentir chaque jour. Moi même je fais encore des erreurs face aux personnes non binaires. Mais je pense que les parents d'enfants trans par exemple et leurs familles doivent faire la transition avec eux. Cela prend du temps, du respect et des efforts", poursuit la star.

"Mes enfants me disent : 'Je comprends, papa. Au moins tu essaies. Je suis fier de toi'. Mais je me demande : dans quel genre de monde toxique vivons-nous où soutenir la lutte des gens pour l'égalité, le non-jugement ou le bonheur se heurtent à tant d'animosité ? Qu'est-ce qui ne va pas dans notre monde ?"

A ses 7 millions de followers, Marlon Wayans souhaite un bon Mois des Fiertés. La non-binarité, c'est pour rappel le fait de refuser d'être catégorisé·e comme "homme" ou "femme" en revendiquant une identité non-fixe, fluide. C'est également s'émanciper de la binarité des genres que la société nous impose. Généralement, les personnes non binaires emploient un pronom personnel spécifique : "iel", contraction de "il" et "elle".

Mots clés
Culture News essentielles LGBTQI Homophobie homosexualite humour Etats-Unis
Sur le même thème
Victime de transphobie, l'actrice Karla Sofia Gascón décide de porter plainte contre Marion Maréchal
festival
Victime de transphobie, l'actrice Karla Sofia Gascón décide de porter plainte contre Marion Maréchal
29 mai 2024
"On est pas anti-mecs, on est anti-imbéciles !" : le tacle féministe de Demi Moore play_circle
Culture
"On est pas anti-mecs, on est anti-imbéciles !" : le tacle féministe de Demi Moore
22 mai 2024
Les articles similaires
"Tous les génies étaient gays !" : Pierre de Maere brise le tabou du coming out play_circle
Culture
"Tous les génies étaient gays !" : Pierre de Maere brise le tabou du coming out
18 mars 2024
Cannes 2024 : Bilal Hassani affole la Croisette dans un film ultra queer et délirant play_circle
Culture
Cannes 2024 : Bilal Hassani affole la Croisette dans un film ultra queer et délirant
22 mai 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news