Familles monoparentales : 85% de mères célibataires

Familles monoparentales : 85% de mères célibataires
Familles monoparentales : 85% de mères célibataires
Les familles monoparentales progressent. En France, elles représentent près du quart des ménages avec enfants. Tel est le constat dressé par une étude de l'Insee, publiée mardi 3 mars. 85% des parents de ces familles sont des femmes.
A lire aussi
Une compagnie aérienne souhaiterait cacher les mères qui allaitent
News essentielles
Une compagnie aérienne souhaiterait cacher les mères qui...


1,5 million de familles étaient composés d'un seul parent, en France, en 2011, soit un peu moins du quart des ménages avec enfants (22%), selon les derniers chiffres sur la monoparentalité publiés par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), ce mardi 3 mars. Un chiffre en nette progression alors qu'il y a quinze ans, la famille monoparentale ne représentait que 17% des foyers avec enfants.

5,6 ans de célibat en moyenne

Autre information notable, ces familles monoparentales sont ultra-majoritairement féminines. En effet, 85% des parents de ce type de familles sont des femmes. Si elles sont plus nombreuses que les hommes, les femmes parent et célibataire le sont également depuis plus longtemps. Si les familles monoparentales sont constituées depuis 5,5 ans en moyenne, « les mères vivent dans cette configuration depuis plus longtemps que les pères : respectivement 5,6 ans et 4,2 ans en moyenne ».

Une monoparentalité dont la durée est aussi fonction des raisons qui ont conduit à cette situation. Ainsi, celle-ci est plus faible pour les parents séparés (4,5 ans en moyenne) que pour ceux dont le conjoint est décédé (5,5 ans) et les parents qui n'ont jamais été en couple (10 ans). Trois raisons de monoparentalité qui, là encore, diffèrent selon le sexe.

La séparation, cause de la monoparentalité dans 8 cas sur 10

Si la séparation est la première cause de la monoparentalité (79% des cas), elle l'est d'autant plus pour les hommes (86%) que les femmes (78%). Une tendance genrée qui se confirme dans le cadre d'un décès de conjoint (9% des pères, 6% des mères), mais s'inverse dans le cadre de la naissance du premier enfant sans être en couple (5% des hommes concernés contre 16% pour les femmes).

Enfin, le niveau de diplôme peut aussi être mis en corrélation avec la durée de monoparentalité, d'après l'Insee (voire tableau ci-dessous). « 24% des femmes non diplômées sont en situation monoparentale depuis dix ans ou plus », précise Virginie Ballet sur Libération.fr, contre 15% des titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme de l'enseignement supérieur.