Chômage : l'inquiétante progression du nombre de seniors inscrits à Pôle emploi

Chômage : l'inquiétante progression du nombre de seniors inscrits à Pôle emploi
Chômage : l'inquiétante progression du nombre de seniors inscrits à Pôle emploi
Les actifs de 50 à 64 ans sont de plus en plus nombreux et viennent grossir les rangs des personnes sans emploi en France. Alors que l'Insee doit dévoiler les chiffres du chômage pour le mois d'août 2012 dans la soirée, les premières statistiques sur l'emploi des seniors viennent de paraître. Et les résultats ne sont pas encourageants.
A lire aussi


Les chiffres du chômage d’août seront « forcément mauvais », a annoncé Michel Sapin, le ministre du Travail, avec une prévision du nombre de personnes sans activité qui dépasserait la barre fatidique des 3 millions. Des résultats qui doivent être officiellement dévoilés à 18 heures. Pour patienter, l’Insee a divulgué les premières statistiques sur l’emploi des 50-64 ans : les actifs de cette tranche d’âge ont augmenté de 970 000 personnes entre 2005 et 2011. Cette hausse a accéléré la montée du chômage chez les seniors. La crise n’est pas étrangère à cet effet néfaste, ni le recul de l’âge du départ à la retraite : l’inactivité touche 6,5% des 55-64 ans alors qu’elle touchait « seulement » 4,6% d’entre eux en 2008. L’emploi des seniors en France demeure inférieur à la moyenne européenne avec 44,4% pour les 50-64 ans contre 64% en Allemagne, quasiment 60% au Royaume-Uni et 51% en Europe.

Des situations qui se dégradent

Entre 2005 et 2011, le monde du travail en France a grossi d’à peu près un million de personnes, dont environ deux tiers de femmes. Selon le Bureau international du travail (BIT), sur les 28,4 millions d’actifs français en 2011, 2,6 millions sont au chômage. Les personnes occupant un poste à temps plein travaillent en moyenne 41 heures par semaine. Les trois quarts d’entre elles sont dans le tertiaire. Ces travailleurs représentent pour 16% de cadres, 21% d’ouvriers, 23% de professions intermédiaires et 28% d’employés.

Le temps partiel, l’apanage des femmes

9 emplois sur 10 sont des CDI tandis qu’environ 1 personne sur 6 occupe un poste à temps partiel. Et ce sont les femmes qui travaillent le plus souvent à temps partiel : 30,1% des actives contre 6,9% des hommes actifs. Sur ces travailleurs à temps partiel, 28% aimeraient travailler plus soit 5,1% (1,3 million de personnes) de la totalité de la population active. Des chiffres 2011 qui enregistrent une légère baisse par rapport à 2010 où 1,5 million de personnes à temps partiel souhaitaient travailler plus.

Laure Gamaury


Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Chômage : on ne pourra pas rester sous les 10% en 2013 selon l'OFCE
Emploi : 500 000 retraités français travaillent à temps partiel
Pourquoi de plus en plus de seniors sont au chômage ?