Made in France : 50% de la population prête à payer plus cher pour acheter français

Made in France : 50% de la population prête à payer plus cher pour acheter français
Made in France : 50% de la population prête à payer plus cher pour acheter français
Dans cette photo : Arnaud Montebourg
Après la couverture ultra-patriotique du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, la « made in France » mania semble avoir envahi le pays. Pour preuve, selon un récent sondage, à l'approche des fêtes de fin d'année, plus de la moitié des Français seraient prêts à débourser davantage pour les cadeaux dans l'unique but d'acheter français.
A lire aussi
Noël 2012 - Playmobil, Lego, Monster High : quand acheter ses jouets moins cher sur Internet ?
argent
Noël 2012 - Playmobil, Lego, Monster High : quand acheter...


Le patriotisme affiché du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, en couverture du Parisien Magazine en fin de semaine dernière, pourrait finalement avoir des retombées positive sur l’économie française. En effet, à deux mois de Noël, un sondage paru ce jeudi révèle que plus de la moitié des Français (50,5%) serait prêt à acheter un cadeau à un prix plus élevé à condition que celui-ci soit « made in France ».

« Les consommateurs se déclarent prêts à privilégier des produits français tant que le différentiel de prix reste inférieur à 10% », peut-on lire sur le site Economiematin.fr, qui a commandé l’enquête. Ainsi, 30% des sondés acceptent de payer jusqu'à 10% plus cher un produit de confection française, tandis que 13,3% envisagent de dépenser jusqu'à 20% de plus. Enfin, 5,8% seraient prêts à débourser un supplément de 30%, et seulement 1,5% iraient jusqu'à payer 40% plus cher.

Mais qui est cet acheteur si patriote ? Selon l’étude, il s’agit d’un homme âgé de plus de 35 ans, appartenant à une catégorie socioprofessionnelle supérieure (CSP+). Toutefois, et malgré l’effort que cela leur demande, les plus modestes (gagnant moins de 15 000 euros annuels) sont également enclins à soutenir l’économie du pays. Pour preuve, 41,6% d’entre eux accepteraient de payer plus cher un cadeau français. Un phénomène qui ne devrait toutefois profiter qu’au secteur du luxe et de la gastronomie.

Crédit photo : Le Parisien Magazine

VOIR AUSSI

Entrepreneurs : les Pigeons font reculer le gouvernement
Noël : les Français feront des cadeaux utiles
Marques de vêtements : Jules, Kiabi et C&A ont la préférence des Français