IRM : la France est en retard

IRM : la France est en retard
IRM : la France est en retard
En matière d'Imagerie par résonance magnétique (IRM), la France est en retard par rapport à ses objectifs et ses voisins européens. Un Français doit attendre en moyenne 30 jours pour passer un examen, selon la dernière enquête annuelle sur les délais d'attente réalisée pour l’association Imagerie Santé Avenir.
A lire aussi

Selon la 8ème enquête annuelle sur les délais d'attente pour passer une Imagerie par résonance magnétique (IRM), réalisée par l'association Imagerie Santé Avenir, la France n'est pas à la pointe. Le délai d'attente moyen pour passer une IRM est de 32,2 jours pour un Français sur deux, alors que le Plan Cancer 2 en prévoit 10.
La France n'est pas assez équipée en machines : alors que l'objectif pour 2011 est de posséder 10 appareils par million d'habitants, ce chiffre est actuellement de 9,4. La moyenne européenne se situe à 17 IRM par million d'habitants. Selon le Dr Bruno Detournay de la société conseils Cemka-Eval, 130 appareils supplémentaires sont nécessaires.
En France, 4 régions disposent de plus de 10 appareils par million d'habitants (Rhône-Alpes, Ile-de-France, Champagne-Ardenne et Nord-Pas-de-Calais) tandis que 4 régions ont un taux inférieur à 7 IRM par million d'habitants (Bourgogne, Bretagne, Corse et Pays de Loire).
La France est également en retard concernant la création d'un système d'archivages et de partages des images radiologiques entre les établissements.

(Source: AFP)

Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Santé : Le scanner expose à de fortes radiations
L’imagerie du cerveau, nouvel espoir pour la dyslexie

L’INFO DES MEMBRES

Quelle est la différence entre un scanner et une IRM ?
Un accouchement sous IRM, le progrès de la médecine