Fiche métier : responsable qualité alimentaire

Fiche métier : responsable qualité alimentaire
Fiche métier : responsable qualité alimentaire
Derrière chaque produit Casino, des hommes s'affairent et des métiers collaborent. Exploration dans les coulisses du goût avec Guillaume Rousseau, responsable qualité alimentaire/charcuterie et traiteur libre-service chez Casino.
A lire aussi


En quoi consiste le métier de responsable qualité ?

« Le métier de Responsable Qualité consiste à garantir à un client un niveau de qualité attendu et constant pour le produit ou service vendu. Chez Casino, cela consiste à tout mettre en œuvre pour offrir au consommateur des produits sains et sûrs et de qualité organoleptique optimale. Mais il s’agit également de veiller à ce que le produit vendu respecte les lois en vigueur et que les informations associées soient loyales et non-trompeuses vis-à-vis du consommateur. »

>> Fiche métier : responsable marketing en charge des produits alimentaires Casino <<

Comment se déroule une journée-type?

« Les missions d’un Responsable Qualité sont variées : réalisation d’audit chez les fournisseurs, validation de cahier des charges, définition de plans de contrôles, validation des étiquettes, dégustation de produits, gestion des réclamations, demande de retrait ou de rappels… Il s’agit d’anticiper et de gérer au quotidien les risques liés à la vente de produits au nom de Casino : audit et cahier des charges en amont, gestion des indicateurs qualité en aval.

Quelle formation faut-il avoir pour devenir responsable qualité?

« Un bac +5 agroalimentaire est généralement requis, les formations vétérinaires sont également acceptées. J'ai fait l'école vétérinaire de Nantes et après avoir pratiqué 4 ans, je me suis réorienté vers le domaine de l'hygiène et la qualité en suivant le cursus "qualité et sécurité des aliments" du CEAV. »

Y a-t-il des qualités personnelles requises ? Quelle est la principale difficulté du métier ?

« Il faut savoir travailler en équipe, pouvoir défendre ses positions mais aussi accepter de se remettre en question en fonction de l’évolution des exigences internes ou externes. Il faut également être rigoureux et organisé, et accepter de travailler dans le cadre de procédures. Dans certains cas particuliers et imprévus (crises réglementaires, sanitaires ou médiatiques), il faut avoir une forte réactivité. »

Un conseil pour quelqu’un qui voudrait se lancer dans le métier ?

« Il faut avant tout aimer les produits. Notre priorité étant d'apporter à nos consommateurs la garantie du goût, il vaut mieux débuter avec des familles de produits que l'on apprécie. »

Découvrez notre dossier : Dans les coulisses du goût

VOIR AUSSI

Color designer : un métier haut en couleur
Baby planner : un nouveau métier pour accompagner les (futurs) parents

Profession doubleur : Bernard Métraux est Willis, Murray, Colombo...
Education : comment devenir professeur avec ou sans diplôme
Community managers : « 55% sont des femmes »

Plus d'actu sur : Les coulisses du goût

Fiche métier : responsable marketing en charge des produits alimentaires Casino