L'homophobie s'installe à l'école

L'homophobie s'installe à l'école
L'homophobie s'installe à l'école
Un rapport sur les discriminations à l'école vient d'être remis au gouvernement. Il dévoile notamment une tendance inquiétante: "la banalisation des propos homophobes ces dernières années".
A lire aussi

Les étudiants homosexuels sont la cible de"moqueries et insultes répétées", voire "permanentes": voilà un des constats dressés par le rapport sur les "discriminations à l'école", remis au gouvernement la semaine dernière.

En février dernier, lors d'un forum sur le thème "Filles, garçons, savoir vivre ensemble", Luc Chatel avait demandé à la direction générale de l'Education nationale de dresser un état des lieux de la perception des discriminations en milieu scolaire. Pour réaliser cette étude, le groupe de travail a recueilli les témoignages d'associations qui ont déplorées "la banalisation de l'homophobie et l'insuffisance de réactions et desanctions de la communauté éducative, qui a pour effet de légitimer des propos et des violences". Parmi les associations auditionnées, le Collectif éducation contre les LGBT Phobies s'est prononcé sur le contenu de ce rapport. Le collectif approuve bon nombre de propositions, comme celle de parler de l'homosexualité à l'école ou d'organiser une semaine contre les discriminations. Cependant, il juge le rapport très "timoré" et reste sceptique sur la possibilité de mettre en œuvre une formation spécifique aux enseignants, devant leur permettre d'identifier et d'agir contre les discriminations.

Le gouvernement, qui a fait de la lutte contre les discriminations une priorité de l'année scolaire 2010-2011, étudiera l'ensemble des propositions envisagées avant de prendre de nouvelles mesures de prévention contre les discriminations scolaires.

ALLER PLUS LOIN :

Quelle éducation sexuelle donner à nos ados ?

Des inégalités entre les sexes dès l'école